Boycott des sénatoriales : 59 élus TIM passent outre les instructions de Marc Ravalomanana 

Marc Ravalomanana désavoué par des élus « Tiako i Madagasikara ». Quatre jours seulement après la rencontre à Bel’Air durant laquelle l’ancien président a lancé un appel à tous les grands électeurs du TIM afin de boycotter les élections sénatoriales, une grande majorité de ces derniers décident de passer outre cette consigne. Samedi dernier, des maires, conseillers municipaux et communaux, ainsi que des élus indépendants issus de plusieurs communes et districts au niveau de la Province d’Antananarivo ont rencontré la presse à l’Astauria Antanimena pour annoncer qu’ils vont participer aux sénatoriales du 11 décembre prochain. Et ce, contrairement aux instructions de « Dada ». 59 élus de l’ancien parti au pouvoir sont regroupés au sein de cette entité appelée « Mouvement des élus locaux » ou « Hetsiky ny olom-boafidy ifotony ». Ils sont venus entre autres, des districts d’Andramasina, d’Anjozorobe, Manjakandriana, Ankazobe, Atsimondrano et Avaradrano. Ces élus ont aussi exprimé leur volonté et leur disposition à travailler avec le président Andry Rajoelina pour contribuer à la mise en œuvre du Plan Emergence Madagascar.

Provocation. Par ailleurs, les membres de ce mouvement ont également profité de cette rencontre avec la presse pour lancer un appel à l’endroit des autres maires et conseillers TIM, mais aussi tous les élus de l’opposition et les indépendants, pour les encourager à se joindre à leur initiative. Une déclaration qui se présente en quelque sorte comme une véritable provocation contre l’ancien président Marc Ravalomanana qui, cette semaine, a appelé les grands électeurs à respecter les disciplines du parti et de faire preuve d’honnêteté intellectuelle. Pour enfoncer le clou, ces élus « Tiako i Madagasikara » qui ont décidé de retourner leur veste, de rappeler que « Madagascar est un Etat de droit et que la décision de tout un chacun doit être respectée ». « La politique politicienne constitue un blocage au développement et détruit la solidarité au niveau de la société », soutiennent-ils.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Saonjo iray lohasaha ,tsy ilaozan’izay hamarara ,ary matoa misy ny fivadihana palitao ,dia mazava ho azy fa misy tombontsoa ho an’ny tsirairay ao .Mahery loatra ny herin dravola ,misy azy indray ny mpanenjika rehetra ,fa sady hitsoka sodina no hively aponga .

  2. Salama Daholo zany Havako,

    Aza mbola misioka aloha raha tsy efa tena tafavoaka ny ala e…….
    Any amin’ny faran’ny 2023 isika vao tena mifaly sy mandihy,
    MiAndry ampaharetana isika, mba hisitraka maimai-poana izany MIAMI zany, enga anie mba tsy hisy
    Vidim-pidirana (Billet d’entrée) ny fidirana ao, ny zavatra hafa tsy tenenina eto.
    Vonjeo aloha ny vahoaka any Atsimo fa mati’ny KERE, ampidiro nya rano hanetsana , sao dia hikaroka vary MORA eto isika mianakavy. Omeo RANO sotroina ny renivohitra fa FAY RANO…..ets….
    Zay SENAT sy hoe velomaDada zany , tsy raharahanay vahoaka izany , fa ho hitantsika rehefa miasa ry zareo e….Manahoana i Dada sy Neny salama ve Salama isika Malagasy rehetra eo ambany fitarihan’ny Filoha mitondra ankehitriny…veloma vetivety e.

  3. Les journalistes malgaches sont connus pour leur grande spécialité : faire de gros titres pour un rien d’ information.

    Donc , 59 députés TIM font fi de la discipline du parti pour tourner casaque . Sous – entendu , lire « ne pas résister à l’ appel de la sirène. – IRD Rajoelina  »

    Ne pas résister non plus à l’ appât du gain . Être député , jusque là , pour devenir sénateur IRD – sans le moindre diplôme – ce n’ est pas donné à tout le monde . Tout ça pour devenir – au bout d’un mandat – millionnaires !

    Allez demandez à ces ournalistes de citer les noms de ces spécialistes du retournement de veste « Andraso eo Paolo »

  4. LES CONS INDIVIDUALISTES ET SANS CERVELLE LE RESTERONT TOUJOURS… C’EST POUR ÇA QUE LÉ PAYS SE TROUVE LA OÙ IL EST…..

  5. Veloma DADA a ry Jean RAVALO ô !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.