Ministère de la Défense nationale : Création du premier bataillon parachutiste

Revue des troupes par le Premier ministre Christian Ntsay.

Traditionnellement, le conseil du gouvernement se tient au Palais d’Etat de Mahazoarivo, mais le 19 décembre dernier, il a eu lieu à Antsirabe.

Le conseil de gouvernement qui s’est tenu, avant-hier, à Antsirabe a porté au titre du ministère de la Défense nationale un décret portant création du premier bataillon parachutiste mais également du deuxième bataillon d’infanterie de marine. Pour le compte du ministère de l’Economie et des finances, un décret modifiant le décret n°2019-1125 portant nomination des membres du conseil d’administration de l’autorité de régulation des marchés publics. Quant au ministère de l’Aménagement du territoire et des travaux publics, un décret déclarant d’utilité publique les travaux de construction d’un nouveau marché de grossistes et l’aménagement d’une plateforme logistique de chargement et déchargement de marchandises pour les poids lourds à Besorohitra, dans le Fokontany de Talatamaty, commune urbaine de Fianarantsoa et portant acquisition par voie amiable ou par expropriation pour cause d’utilité publique des parcelles de terrain et/ou immeubles touchés par ces travaux. Concernant toujours ce ministère, un décret déterminant les nouveaux statuts du Fonds national foncier et fixant son organisation, son fonctionnement et ses attributions.

Utilité publique. Pour ce qui est du ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie, un décret déclare d’utilité publique la réalisation des travaux afférant à la mise en place de la plateforme logistique Madarail, lotissement de logements, terminus train urbain, hangars et dépôt au By Pass. Concernant les communications, lors de ce conseil de gouvernement, au titre du ministère de l’Economie et des finances, accord sur l’augmentation du nombre de cotisants à travers l’affiliation des agents ECD à la caisse de retraite des agents de l’Etat ainsi que de l’accord sur le recrutement pour complément d’effectifs du personnel de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP).

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.