Journée des officiers : Célébration au pas de course à Iavoloha et Mahazoarivo

La journée des officiers a été célébrée à Iavoloha et Mahazoarivo.

Suivant la tradition au sein de l’Armée Malagasy, la journée des officiers a été célébrée, hier. Le Président de la République, chef suprême des forces armées, a participé à la célébration qui s’est tenue au sein du Régiment de la garde présidentielle au Palais d’Etat d’Iavoloha. Cependant, cette année, la journée des officiers a été célébrée en toute sobriété à travers Madagascar suite au décès du chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air, le général de brigade aérienne Radona Ellis Ratiarivelo, survenu le 11 janvier 2021. Comme le veut la tradition, le plus jeune officier du régiment a assuré le commandement, lors de la cérémonie à Iavoloha. Au programme des activités, la cérémonie de levée de drapeau effectuée par le Président de la République Andry Rajoelina et le ministre de la Défense Nationale, le général de Corps d’Armée, Rakotonirina Léon Jean Richard. S’en est suivie la traditionnelle remise de l’oie au chef de l’Etat. Le Président de la République a aussi participé au « cross de cohésion », suivi des rencontres sportives.

Protection. A l’instar des autres Institutions, la Primature n’est pas en reste quant à la célébration de la journée des officiers. La cérémonie s’est déroulée, hier, à Mahazoarivo, et ce, en présence du Premier ministre Christian Ntsay. Cette célébration a débuté par une course avec la participation du Premier ministre aux côtés de tous les officiers et qui a été suivie par la levée du drapeau. Selon la tradition, des oies ont été offertes au Premier ministre et aux officiers âgés. Lors de son intervention le Premier ministre a déclaré que le Bataillon de Sécurité de la Primature (BSP) assure le commandement de la protection des chefs d’Institution et des membres du gouvernement.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.