Miara-Manonja : La démission du Gal Ravalomanana réclamée

« Les militaires sont des hommes majeurs. S’ils décident de faire une insurrection, c’est leur initiative. Nous, au sein de l’opposition, nous ne pourrions pas les forcer à faire cela ». C’est ce qu’a déclaré hier la députée de Tana IV, Hanitra Razafimanantsoa, durant l’émission Miara-Manonja. Une réponse aux informations selon lesquelles l’opposition tente actuellement d’entamer une démarche au sein de l’Armée et de la Gendarmerie nationale pour les inciter à les soutenir dans leur mouvement. Une manière aussi pour elle de dire non à l’implication du Tiako i Madagasikara dans une éventuelle mutinerie. Pourtant, depuis le début de cette émission, les Zanak’i Dada n’ont cessé de véhiculer des informations dans ce sens. Hier, l’actuel Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie a été pointé du doigt. L’ancien Maire d’Ankaraobato, Guy Maxime Ralaiseheno, a réclamé ouvertement la démission du Général Richard Ravalomanana. Selon ses dires, le maintien de cet Officier Général à la retraite à ce poste est actuellement source d’un malaise au sein de la Gendarmerie nationale. « Il s’agit d’un non-respect de la déontologie, de la discipline et des règles en vigueur au sein de la Gendarmerie », soutient cet animateur de l’émission Miara-Manonja et non moins leader du clan Ravalomanana.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. On se laisse conter, on cherche à faire gober des mouches, on prend ses désirs pour de l’actualité, on se laisse aller à la mesintelligence et à la masturbation intellectuelle, il n’y a plus qu’à se faire passer pour le chef des chefs, le roi des rois,le grand des Grands ,et vive le nombrilisme.

  2. Madagascar est pourrie par ces tentatives ou allusions permanentes aux coups d état. Mrs les journalistes vous vous délecter de telles annonces…. pas de doute Madagascar est bien rattachée à l Afrique….

Poster un commentaire