Tramway à Tana : La durée de l’installation est de 18 mois

Le régime enclenche la mise en œuvre du projet d’installation de trains urbains à Antananarivo. Le week-end dernier, des responsables au niveau du ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie ont procédé à la réception officielle d’un wagon de train de voyageurs au Port de Toamasina. Jusqu’ici, sept locomotives et wagons sont déjà arrivés et stockés au bureau de la Société SMMC à Toamasina, en attendant leur acheminement vers la capitale. L’installation de tramway ayant déjà obtenu le feu vert du Conseil des ministres, le ministère de tutelle va incessamment lancer les appels à manifestation d’intérêt relatifs aux différents chantiers qui vont être opérés. En effet, d’après les explications, les voies ferrées classiques existant à Tana ne sont pas compatibles car les  » tram-train  » nécessitent des voies ferrées à deux sens. La semaine dernière, le ministre des Transports, Joël Randriamandranto, a notamment annoncé que l’installation des barrières et des dispositifs de sécurité, ainsi que l’assainissement des voies ferrées figurent aussi dans la première phase des travaux à réaliser dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet. Il serait aussi question de la construction de nouvelles gares ferroviaires et de plusieurs passerelles pour piétons. Selon le ministre, la durée des travaux est de 18 mois et ils vont débuter cette année. À noter que les analyses et études de mise en œuvre du projet tramway à Tana ont débuté en 2019 et ont déjà été clôturées. Deux axes sont prévus. Une ligne de 12 km reliant Soarano – Gare de l’Est au By-pass et une seconde ligne de 3,5 km reliant Soarano – Ankorondrano. Pour ce qui est de la ligne Soarano – Gare de l’Est, elle comportera 10 arrêts. Le ministre a évoqué la possibilité d’une procédure d’expropriation concernant quelques maisons touchées par le projet.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

9 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Umberto > Toa nisy resaka officielle hoe asiana zotra somary « classe » mampitohy an’Ankondrorano sy Ivato manaraka ny lalam-baovao iny. Ary nankaiza marina ary iny resaka iny izao fa toa mijofo amboalohany ohatran’ny hetotra ilay izy dia avy eo very anjavona any …

  2. Zana-bano > Inona koa no idiran-dRavalomanana na izay mpanohitra any amin’ny resaka nosoratako io ambany io. Misotroa aloha ialahy zi de papay glassé fa ohatran’ny tena tafalatsaka loatra an 🙂

  3. Raikitra indray ny BALA RORA manara penitra , karazana bulding sy trano mora ary MIAMI indray io e !
    Ny jiro aza tsy mandeha @izay loniny kao inona no atao eo ! Ary anisan’ny lahara-pahamehana ho an’ny vahoaka ve izany .
    Mba aoka izay ny FAMPIESONANA ny vahoaka é !

  4. Il y avait la navette pour rejoindre l’aéroport d’Ivato mais à été supprimé et maintenant on a faire le tramway avec beaucoup d’argent dépensé pour rien

  5. Ny olona no manao ny fandrosona sy ny fampandrosona ary ny fanatsarana ny olona.
    Mila mijery ny anio sy ny ampitso ary ny taona maro ho avy izay tompon’ andraikitra fa tsy ho njola fijery.
    Rehefa vaoaraka ny fitsipika sy lalàna dia roso ny dia.
    Ny fendrofendro azo hamoronana hira.

  6. Ilay FUNEVIA mankely amin’ny Rova kosa iny tsy lasa e …..fa ndrao mampidi-doza koa….na dia ny miakatra sy ny midina ao anatiny aza dia efa ……probléme..

  7. Mba ataovy tonga hatrany Behenjy Rangaha, fa tena hevitra tena tsara kosa izany a.
    100% ok kosa io e manala fahasahiranana ny maro anaka…….sy ny mpiasa , manala ambouteillages…

  8. Hamaly kely an’i Chel aho, moa ve any an-dafy tsy nisy expropriation tamin’ny ireny fanamboarana ireny autoroute ireny? Satria mantsy dia tanim-bolin’olona tsotra izao no nasiana remblai eo afovoany mba nafahana nanamboatra ny lalam-by.
    Ary ny eto amintsika indray, mba fantatrao hoe firy moa ny expropriation izay nataon’ingahy Ravalomanana kanefa dia maro no tsy nahazo honitra, fa mbola be vava izy hoe: »raha mbola misy azo totofana dia ho totofako ». Manerantany États-Unis, France, Chine, Dubai… Matoa tafatsangana ireny trano mijoalajoala ireny dia tsy maintsy nisy expropriation, eny fa na dia atsy Rwanda aza. Fa ny eto amintsika dia ny hoe tanindrazanay io, teto izahay no teraka sns, dia mbola ao ireo mpanao pôlitika loha morona mamporisika mba tsy hisian’ny fandrosoana, satria tsy ry zareo no mitondra. Izany ve no antsoina hoe mpanohitra? Mpanakorontana izany amiko

  9. Kay le anona a! Tranon’iza indray izany no horavana hametrahana ireto tramoay ireto ?

    Sûr aloha fa tsy misy tranona minisitra na ben’ny tanana na depité an. Fa tena hitsy tranon’olona nifidy sy nametraka an’ireo olona ireo t@ seza fiandrianany koa (minan’nem vao mafanany ‘zany !)

    Bonne chance daholo izay tompo-trano @ toerana andalovany !!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.