Emmo-reg : 3 000 éléments déployés

L’Etat a employé les gros moyens pour empêcher l’opposition de tenir cette manifestation, samedi. Le verrouillage de la place du 13 mai et d’Ambohijatovo a été assuré par des éléments de l’état-major mixte opérationnel. Près de 3 000 effectifs, avec des véhicules blindés, ont été mobilisés dans le cadre de cette mission de maintien de l’ordre, samedi, nous a confié une source au niveau des forces de l’ordre. Tous les accès vers Analakely et Ambohijatovo ont été interdits et des barrages militaires ont été érigés depuis Antanimena jusqu’à Anosy. Cette mission de samedi dernier était d’une importance capitale pour le gouvernement, à tel point que les ministres de la Défense nationale et de la Sécurité publique, ainsi que le secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie nationale ont même fait le tour à Analakely en début d’après-midi.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. aoka kosa mba tsy hifanalika ohatr’io. Mahagaga ny aneken’ny midi madagascar mamela ny toy izany hiseho eto raha tsy sanatria angaha ka heveriny ho alika daholo ny rehetra?

  2. Manana amidy mamba fa tsy manana amidy lamba .,tohizo fa tsara e

  3. @ Malaso
    Ces chiens enragés de Ravalomanana sont de vrais MALASO comme vous ! Tsy misy Dada tafaverina eo amin’ny fitondrana izany intsony e !

  4. Dommage qu’on n’utilise pas ces élements pour combattre les dahalos ou les malfaiteurs qui pullulent dans la capital
    TRISTE ET HONTEUX

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.