Ancien membre du CT : « Des partis ont été écartés du pouvoir »

Le quartier administratif à Anosy. (Photo archives)

« L’opposition en fait à sa tête actuellement face au régime, pourtant ce dernier est majoritaire au sein des Institutions telles que l’Assemblée nationale et le Sénat ». Des remarques émanant d’un ancien membre du Congrès de la Transition (CT). Ce dernier déplore, en outre, que « les partis et plateformes qui ont soutenu le Président de la République du temps de la Transition ont été écartés (UDR-C, Les AS, ESCOPOL…). Ils ne sont représentés ni au niveau du gouvernement, ni au niveau de la Présidence ». Il n’a pas manqué de citer le cas du président national des AS, Voninahitsy Jean Eugène, qui commence à élever la voix concernant les affaires nationales.

Point commun. En revanche, a-t-il indiqué, les partis qui ont pu faire élire des députés, des maires et des conseillers se font discrets. Il s’agit entre autres, de l’AVI, du RPSD et du Leader-Fanilo. Le point commun, entre eux, c’est qu’ils ont soutenu le président Andry Rajoelina depuis 2007 jusqu’à ce jour. Toujours d’après cet ancien membre du CT, « les politiciens et les élus sous les couleurs de l’IRD estiment que le Président devrait avoir le courage de  prendre des décisions à limoger ceux qui ne sont pas capables dans son entourage et dans son gouvernement ». Il estime, par ailleurs, que certains Départements ministériels devraient être départagés sur plusieurs portefeuilles. Il a cité ainsi le ministère des Travaux Publics et de l’Aménagement du Territoire, le ministère des Transports et du Tourisme, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Maintenant il faut que la France reconnaît la responsabilté de l’ Etat Français dans les exactions et les massacres de 1989, de 1929, de 1947 et indemnise Madagascar dans ce sens.
    Ces héritiers du PADESM (Voninahitsy Jean Eugène et les RPSD et consorts …) devraient y participer.

  2. Historiquement, il ne faut pas oublier que le RPSD, AVI, Leader Fanilo et également Ratsiraka et consorts sont des pro-PADESM, héritiers du PSD de Tsiranana, c-à-d d’une accession en douce de Madagascar à l’indépendance en 1958 et sans effusion de sang et c’est tout à leur honneur, contrairement aux MDRM pour une lutte armée.
    Pour dire que cette clique de l’ancien régime de Tsiranana était pour la France et roulait pour la France.
    Or, la politique actuelle du gouvernement Malgache est anti-français suite au refus du régime français actuel à la rétrocession des îles éparses à Madagascar.
    De fil en aiguille , les pro -Reny Malala (France) sont écartés du pouvoir actuel tels que les RPSD,les As, les UDR-C, ainsi que les ESCOPOL .

  3. Fitiavan-tsza sy fizaran-tseza no mahanay an’izany ingahirainy izany ka rehefa mahazo seza dia mikombona ny vava. Ary fa angaha rehafa maro an’isa dia tongobolo ny vitsy an’isa? Samy manana ny fahitany azy fa raha ny fandinihako azy tsy dia fitiavana tekanao mokon-doha ny mpanohitra @ fidirana eo ambohijatovo izay pdt Rajoelina no nitokana azy ho kianjan’ny demokrasia ka tsy tokony hanova izany ny mpandimby noho ny fitohizan-draharaha indrindra fa pdt voafidy ankehitriny izy nitokana io kianja io. Ka karazana fanesoana io fikirizana io satria fantatr’izy ireo fa hanao ny ataony rabebaomba

  4. Izay izany mahatonga instabilite @ izao io…. Na maro anisa any @ parlemanta roa tonta aza dia mbola misy mahasahy manozongozona hatrany.

  5. Que veut- on faire pour le progrès du pays ? Chanter en chœur et toute la journée des refrains de lamentations ? Placer Anciens et Invétérés des époques révolues ? Faire une mise à jour des programmes et des hommes ? Croire simplement et deboires assurément?
    À la clé.

  6. Azafady re ry mpanao politika isany fa ny governemanta tsy ho ataonareo toerana fangalana harena.Ny vahoaka no nifidy ny PR hisolo tena azy.Noho izany,malalaka ny PR hifidy zay hiara miasa aminy fa tsy ampitahorinareo isanandro zao hoe: »soloy io governemanta io fa….. ».Ampy anay ty « menaces »ts6 farany ty.Tsy tamby ny ataon’ireo mpanohitra d mbola ho ampianareo koa.Ts6 ministera hoany 26M.de M/agsy …Raha te hanampy nareo d ataovy am fo madio ts6 « calcul politique ».

Poster un commentaire