TIM : Déclaration d’existence, hier

Le parti Tiako i Madagasikara (TIM) a effectué, hier, sa déclaration d’existence auprès du ministère de l’Intérieur  et de la Décentralisation, et ce, conformément aux dispositions de la loi n°2011-012 du 9 septembre 2011 relative aux partis politiques, en son article 23. Cette déclaration mentionne notamment le siège du parti ainsi que les noms des membres du bureau exécutif. Il s’agit notamment de Marc Ravalomanana, président national, Tahiry Ny Rina Randriamasinoro, Secrétaire général,  Elysé Martin Rasolofofenomanana, vice-président, chargé de la politique, Roger Ranaivoson, vice-président, chargé du socio-économique et Elisoa Jeannette Rasoanirina, vice-présidente, chargée de la femme. Mais au vu de ces noms, Me Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razara Piera ne figurent pas dans la liste. Pourtant, ils sont parmi les têtes pensantes de ce parti.

Date butoir. Faut-il rappeler que les partis politiques sont tenus d’effectuer une déclaration d’existence auprès dudit ministère chaque année avant la fin du mois d’avril sous peine de radiation sur le registre national des partis politiques. Au vu de cette déposition, le parti TIM n’a accompli son devoir que 24 heures avant la date butoir. Dans tous les cas, il n’a pas enfreint à la règle. Mais qu’en est-il des plus de 250 partis légalement constitués dont certains ne sont qu’à titre représentatif pour ne pas dire familial, sans aucune représentation effective sur le plan national ?

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire