Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo :  » Aucune leçon à recevoir de Marc Ravalomanana « 

 » Une insulte au peuple malgache « . C’est ainsi que la ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo qualifie les descentes au niveau des marchés de Tana effectuées en ce moment par l’ancien président Marc Ravalomanana.  » Il s’agit d’une manipulation politique pure et simple « , estime-t-elle. En effet, tout en dénonçant un  » calcul politique visant à déstabiliser le pays « , la MCC se dit consternée par le fait que l’ex-président ne fasse aucun geste pour venir en aide à la population en cette période de pandémie. «  Durant ces descentes, il n’apporte même pas de masques à distribuer à la population « , a-t-elle fait remarquer. Selon Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo,  » quelqu’un qui ne fait rien mais qui passe son temps à se prendre en photos pendant quelques minutes dans les marchés pour attirer l’attention ne peut pas s’ériger en donneur de leçons « .  » Vous êtes à l’écoute de la population en multipliant les déplacements dans la brousse et dans les zones reculées, vous n’avez aucune leçon à recevoir de cette personne « , a-t-elle conseillé en s’adressant à l’actuel homme fort du pays. Continuant sur sa lancée, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo de déclarer que  » c’est aberrant de croire que quelqu’un qui a dirigé le pays pendant sept ans et qui n’a fait que s’enrichir et détruire les opérateurs concurrents affirme désormais disposer des solutions pour sauver le peuple malgache « . La ministre de la Communication décide de sortir ses griffes et riposte aux interventions de Marc Ravalomanana, qui multiplie les interventions médiatiques. En tout cas, à l’allure où vont les choses, l’on s’achemine vers un mois de juin tendu sur le plan politique.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. mbola atahorana foana hatr@ zao ity Ra8 ty ! Mahagaga !

  2. Bravo madame la ministre, bien dit !

Poster un commentaire