Marc Ravalomanana : « Un ancien président a des privilèges »

Marc Ravalomanana, lors de son intervention d’hier sur la station privée MBS.

L’ancien président et son épouse ont choisi de se rendre, hier, à Imerikasinina pour apporter des dons à la population locale, et ce, en guise de cadeaux de fête des mères.

Suite à l’affaire qui s’est passée à Talata Volonondry, l’ancien président Marc Ravalomanana a donné sa version, hier, sur la station privée MBS qui lui appartient d’ailleurs. Le président national du « Rodoben’ny Mpanohitra ho an’ny Demokrasia eto Madagasikara » (RMDM) a lancé un appel à la gendarmerie nationale qui a été instrumentalisée, surtout les subalternes, selon ses dires. Toujours à propos de cette affaire, Marc Ravalomanana de souligner qu’« un ancien président a des privilèges. Et que d’après la Constitution, il a le droit de circuler librement ». Il a également lancé un appel à la communauté internationale, notamment la SADC et l’Union africaine, de faire savoir ce qu’est le protocole et le rang d’un ancien président. Il n’a pas non plus oublié de s’adresser à l’Union européenne, « vous devriez voir de près la transparence et la lutte contre la corruption à Madagascar ». Il craint, en outre, « une dérive vers la dictature ».

Imerikasinina. Malgré ce qui s’est passé avant-hier, à Talata Volonondry, Marc Ravalomanana a continué ses descentes dans les environs de la capitale. Hier, il a choisi ainsi de se rendre dans son village natal Imerikasinina. Il était accompagné, à cette occasion, par son épouse Lalao Ravalomanana. Ils ne sont pas venus les mains vides, en effet, ils ont remis trois tonnes de riz à cette localité et aux “fokontany” environnants. Soit 5 kg de riz par personne. Ce fut aussi une occasion pour Lalao Ravalomanana de souhaiter la fête des mères aux mères de famille qui étaient présentes, lors de cette rencontre avec la population locale. Pour en revenir aux évènements de Talata Volonondry, faut-il rappeler que dans son communiqué du 5 juin dernier, la gendarmerie a fait savoir «… ce refus d’obtempérer a causé un embouteillage et le mécontentement des autres usagers de la route. Pour qu’une telle situation ne se reproduise plus, la gendarmerie nationale rappelle au public que tous les usagers de la route sont tenus de respecter les lois et règlements en vigueur, nul n’est au-dessus de la loi ».

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. ô ry ilay tsisy saina ireto a: jean ravalo, rakotosolofo
    lalàna sa privilège io ataon’ny zandary @ tranony eny Faravohitra io ? isak’izay misy olona mamangy dia savain’ny zandary !!!!!
    Mba alefa lavitra ilay saina fa tsy donton’ny fitiavam-poza fotsiny dia ahilika foana hoe « tsy misy ambonin’ny lalàna e, sns…. »

  2. Privilège d’être en prison

  3. Il aime faire le buzz. Se taire lui est inconnu. Ailleurs – semble- t-il – il est entendu.
    On peut lui attribuer un pseudonyme : MA’C DO’ OE !!! Une contraction des prénoms MARC , DONALD et JOE ; Une triade de présidents BC – BG. Toujours en vue.

  4. Izay no fomba fitenin’Atoa Ravalomanana  » Privilèges », angaha moa misy misy mikitika ny maha filoha taloha azy, azy iny fa ny lalàna kosa dia misy mametra sy mamaritra ny zava-drehetra ho an’rehetra tsy ankanavaka, Atoa izay efa zatra mpanao kopi-soroka, henjam-piteny sy fihetsika ary olona tsy miraharaha izay ary izy no tena zatra didy jadona ka heveriny fa mitovy aminy daholo ny rehetra, izy izay tsy mahatoky tena fa dia zatra mitaraina amin’ny fianakaviam-be iraisam-Pirenena, ,angaha moa ireny adala ka tsy hahita ny zava-misy marina misy eto Madagasikara; misy solon-tenan-dry zareo ireny ange eto e, ka tsy Atoa Ravalomanana mihitsy no haniraka azy ireny jereo ny zava-misy eto Madagasikara. Momba ny vaksiny nilaza fa tamy izany andro izany fa nanoratra trany amy fianakaviam-be iraisam-Pirenena momba ny COVAX satria maty ny olona , tsy mihetsika ny fitondrana, tonga ny vaksiny angaha izy nanao ary ny tariny koa nankaiza tsy natsatso ny vaksiny indray aza. Efa antitra ianao Atoa Ravalomanana omano ny tanoranao hiatrika ny fifdianana amy 2023 e, dia mandehana mipetrapetraka maka aina amy izay

  5. Une dérive vers la dictature ? Efa very saina marina ity rangahy ity. Hadinony angaha fa didy jadona anie no nisy fony izy nitondra ny tany sy ny fanjakana e. Ary ahona no hasahiany milaza fa hoe natao fitaovana iretsy zandary? Tsy mitsahatra izy no mandefa antso any amin’ireo vondrona iraisam-pirenena isaky ny maneho hevitra, mandika ve izany izany fa hatoksan’iretsy farany izy? Fanasana atidoha fotsiny izany halefany ho an’ireo mpanompo azy. Ary tokony ho fantany fa na dia filoham-pirenena teo aloha izy, dia tsy maintsy manaraka lalàna, tsy azony hatao ny mampiasa girophare. Porofo mivaingana fa ingahy Ravalomanana dia mpanao didy jadona.

  6. trop fort l’ex Pdt dans ses affirmations………..et ses éternels appels à la communauté intl dès qu’il fait un Pêt de travers. Et le niveau de corruption de spoliation à l’époque de sa présidence ???? il oublie……
    Un beau papa gateux…..

  7. antitra marina dada zany ny privillege teneninao misy lalana koa miaraka aminy fa tsy oe zay tina atao no atao

Poster un commentaire