Police nationale : 456 étrangers contrôlés, 10 expulsés

Le MSP, le Contrôleur Général de Police, Fanomezantsoa Randrianarison a fait le rapport de 5 mois d’activités de son département devant les députés.

Le ministre de la Sécurité Publique (MSP) a dressé le bilan de son département pour la période s’étalant du 1er janvier au 31 mai 2021.

7 points majeurs. « Rétablissement de la confiance de la population envers la Police nationale ; mise en place de l’autorité de l’Etat et de l’Etat de droit ; lutte contre la corruption notamment au niveau des concours d’entrée dans la Police ; éradication des kidnappings ; respect des droits de l’homme dans l’exercice des fonctions ; descentes à la base pour renforcer la prévention des infractions ; amélioration des relations et de la collaboration avec tous les acteurs chargés de la sécurité ». Ce sont les 7 points majeurs de la politique de son département qui ont été présentés devant les députés par le MSP, le Contrôleur général de Police, Fanomezantsoa Randrianarison.

Travaux d’intérêt général. Ce face-à-face par visio-conférence avec l’Assemblée nationale fut l’occasion pour le premier flic de Madagascar de faire le rapport d’activités de son ministère, tout particulièrement durant la pandémie de Covid-19. En plus de la dispersion des rassemblements non autorisés et la fermeture des bars et karaokés, 50 960 personnes ont été astreintes aux travaux d’intérêt général (TIG) et 1 846 autres appréhendées pour non respect des mesures inhérentes à l’état d’urgence sanitaire.

Contrôles d’identité. Concernant la mission classique de la Police, 37 160 patrouilles ont été menées et 8 063 hôtels et bars contrôlés à travers tout le pays. Sans oublier les 22 587 contrôles d’identité. En matière d’immigration – émigration, 4 452 renseignements ont été collectés et 665 salles de jeux surveillées. Ce qui a permis de contrôler 456 étrangers dont 10 devaient être expulsés du territoire national et 135 enquêtés. En tout et pour tout, 408 visas ont été délivrés et 8 731 passagers fouillés dans les aéroports, et 952 autres au niveau des ports.

Trafics en tous genres. Dans le domaine de la lutte contre le banditisme, 135 gangsters ont été arrêtés et 9 sont tombés sous les balles de la Police. Cette dernière a démantelé une dizaine d’associations de malfaiteurs. 2 auteurs de kidnapping sont également tombés dans les filets de la Police qui a stoppé 21 attaques à main armée et saisi 356 armes à feu. Le rapport du MSP fait aussi état de la lutte contre les vols de bovidés et d’ossements humains, les trafics en tous genres ( stupéfiants, « toaka gasy », bois précieux, vanille verte, pierres précieuses, or, tortues…). L’objectif du MSP est l’instauration d’une sécurité durable dans la Grande Île, conformément aux « Velirano » du président de la République et à la Politique Générale de l’Etat (PGE).

R.O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire