Mouvements de droits humains : Pour le respect des droits des personnes LGBTQIA+

Selon un communiqué remis à la presse, des associations et mouvements de droits humains et de lutte contre les discriminations ont tenu à rappeler les droits des personnes LGBTQIA+ (lesbienne, gay, bi trans) à Madagascar. Ils se sont ainsi référés à l’article 6 de la Constitution qui dispose que « tous les individus sont égaux devant la loi et jouissent des mêmes libertés fondamentales protégées par la loi, sans discrimination fondée sur le sexe, l’éducation, la richesse, l’origine, la croyance religieuse ou l’opinion ». À eux de déplorer également que les personnes LGBTQIA+ sont ciblées par la police pour arrestation et détention en raison de leur orientation sexuelle.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire