Christophe Bouchard : Reconnaissance du Covishield en cours

L’annonce par l’ambassade de France, en juin dernier, concernant la non-reconnaissance des autorités sanitaires françaises du vaccin Covishield a surchauffé la toile. « L’entrée sur le territoire de la France métropolitaine est de nouveau possible, quel que soit le motif de séjour et sans laissez-passer spécifique, sur présentation d’une preuve de vaccination complète au moyen de l’un des quatre vaccins reconnus par l’Union européenne, Moderna, Pfizer, AstraZeneca ou Johnson & Johnson, et uniquement l’un de ceux-là. Le vaccin Covishield n’est à ce stade pas reconnu par les autorités sanitaires européennes  », lit-on sur une publication sur la page Facebook officielle de l’ambassade française. Les réseaux sociaux ont reçu avec indignation cette disposition qui peut empêcher certains voyageurs ayant reçu des doses de ce générique de l’AstraZeneca, fabriqué en Inde, d’entrer en France, voire dans l’espace Schengen. Les critiques fusent. Mais, hier, l’ambassadeur de France veut déminer ce terrain et a annoncé, durant son discours à l’occasion de la célébration locale du 14 juillet à Ivandry, que « le processus de reconnaissance du vaccin Covishield est en cours, et que nous espérons une décision très prochainement ». Jusqu’à présent, le vaccin Covishield a été le seul administré à la population.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. J’invite notre PharmaGasy à solliciter auprès de l’UE à reconnaître l’efficacité de notre produit miracle amélioré préventif, efficace à 87% (vérifié par l’instat) dans la liste des vaccins officiel.
    Lisez dans le dictionnaire la signification du mot préventif. La réponse: préventif = vaccin.

  2. Que les discours évoluent ; soit.
    Que les mesures prises auparavant subissent révision; c’est pour combler toute lacune.
    Faire deux poids,deux mesures sur les vaccins anti- COVID 19 ne pouvait que desservir l’ensemble des vaccins

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.