Projet d’attentat : Andry Rajoelina reçoit un message de soutien de Félix Tshisekedi

Des émissaires du président Félix Tshisekedi ont été reçus à Iavoloha par le président Andry Rajoelina.

Le chef de l’Etat a reçu au palais d’Etat d’Iavoloha une délégation congolaise dirigée par Nicolas Kazadi Kadima, ministre des Finances de la RDC.

Première réaction internationale sur l’affaire « Apollo 21 ». Le président Andry Rajoelina reçoit un message de soutien et d’encouragement de la part de Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo et non moins président en exercice de l’Union africaine. M. Tshisekedi a envoyé des émissaires à Madagascar pour rencontrer le locataire d’Iavoloha. Samedi dernier, une délégation dirigée par Nicolas Kazadi Kadima, ministre des Finances et ambassadeur itinérant de la République Démocratique du Congo a transmis un message de soutien du numéro Un de l’Union africaine adressé à Andry Rajoelina suite à la tentative d’attentat orchestrée à l’encontre de ce dernier. Cette initiative témoigne de la fraternité et des liens d’amitié entre les deux présidents. Le chef de l’Etat malgache a toujours affiché qu’il partage la vision et la stratégie mise en place par Félix Tshisekedi durant son mandat à la tête de l’Union africaine. « Une vision qui consiste à promouvoir une nouvelle Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur l’arène internationale ». Un développement endogène pour les Africains et par les Africains en quelque sorte.

Justice sociale. En effet, le numéro Un de l’Union africaine met en avant le respect des principes démocratiques et de bonne gouvernance, la promotion de la justice sociale, le respect de la dignité humaine et la consolidation de la solidarité africaine. Ce sont des points sur lesquels il est très actif. Durant cette rencontre qui s’est tenue au palais d’Etat d’Iavoloha, le président Andry Rajoelina et cette délégation congolaise ont aussi discuté de la redynamisation de la coopération économique entre Madagascar et la République Démocratique du Congo, ainsi que des engagements communs sur des enjeux régionaux, panafricains et internationaux.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire