Montpellier : Sommet Afrique-France

Le nouveau Sommet Afrique-France se tiendra à Montpellier le 8 octobre prochain avec des centaines de participants. Madagascar n’est pas en reste car il sera représenté par la société civile, la culture et les entreprises. Toujours est-il que ce Sommet va prioriser l’écoute et le dialogue. Il se fixe également comme objectif de revoir le type de relation entre l’Hexagone et le continent africain. Depuis un certain temps, la France multiplie ses contacts avec l’Afrique en vue notamment de revoir sa position  et son point de vue envers ce continent.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. la france n’a plus les moyens financiers pour entretenir ces relations avec l’afrique,les dirigeants africains regardent là où il y a les financements,le premier créancier des dettes publique africain est la chine qui détient 40%, il y a aussi d’autre pays tel la russie,l’inde le japon et meme la turquie qui ont des moyens et s’interesse à l’afrique.La france veut manipuler la société civile car ce sont des lanceurs d’alerte, pour exister ces lanceurs d’alertes ont besoin de sou ,ils sont à la solde des gens qui les financent dans ce cas ci ce sera la france et la france espère destabiliser les dirigeants africains.C’est cela leur nouvelle approche car la france n’a plus d’enprise sur les dirigeants africains.Lors de la dernière chine afrique 53 pays sur 54 étaient venu en chine,lors du sommet russie _afrique 54 pays sur 54 étaient venu.La chine et la guinée ont signé en 2016 un accord portant sur 20 milliard de dollar ,pour financer les infrastuctures au guinée,en 2018 la RDC a obtenu 18 milliard de dollar de la part de la chine,et quand la france n’arrive pas a honoré leur engagement au Mali sur la sécurité,les Maliens on regardé ailleurs et les médias français disent que ce sont des mercenaires,,pareil aussi pour la centre afrique

Poster un commentaire