Monima : Covid-19 et COP26 discutés

Le Monima de Monja Roindefo s’est réuni pour se pencher sur les actualités nationales. (Photo d’archives)

Le bureau central du Monima s’est réuni le 13 novembre dernier, à Antsakaviro. C’est sa première réunion après la disparition du SG du parti Gabriel Rabearimanana. Placée sous l’égide de son président national Monja Roindefo, une résolution a été prise, lors de cette réunion. Plusieurs sujets ont été abordés lors de cette rencontre. Il s’agit de la Covid-19 et de la COP26. Par rapport à l’urgence sanitaire, face à l’existence de variants de Covid-19, le parti Monima attire l’attention des dirigeants actuels pour prendre les mesures d’urgence afin d’empêcher la venue de la troisième vague.

Plan national. À propos de la Cop26 de Glasgow, d’après le Monima, en 2009, le président de ce parti, Premier ministre à l’époque, a déjà proposé et avancé un plan national concernant le crédit carbone discuté lors de cette assise internationale. Toujours est-il que 13 commissions ont été créées lors de cette réunion. Citons, entre autres, la COP 26 pour les problématiques du kere et de la sécheresse, l’insertion de la coopérative Avotse dans le crédit carbone, l’observation et l’analyse de la situation Covid-19, la communication du parti et la préparation du congrès national.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire