Diabète: Les femmes plus vulnérables que les hommes



Jacaranda
Femme
Femme

La création d’un dispensaire de dépistage du diabète à l’Ekar Antanimena durant un mois (du 14 octobre au 14 novembre) a permis de constater que les femmes diabétiques sont plus nombreuses que les hommes. En effet, ce dispensaire a affectivement enregistré durant tout ce laps de temps, plus de 500 diabétiques, dont 307 d’entre eux ont été des femmes. D’après les explications, la consommation abusive d’alcool et de matières grasses, ainsi que l’insuffisance de pratique d’activités physiques visant à utiliser comme il le faut le corps, sont parmi les principales causes de cette maladie chez un individu. Ce qui signifie que l’obésité pourrait être considérée comme facteur décisif de l’existence du diabète, surtout chez les femmes. En effet, la mise en place de ce dispensaire entrait dans le cadre de la célébration de la journée internationale contre le diabète, le 14 novembre dernier. Ainsi, durant cette journée, une distribution gratuite de spiruline a eu lieu. Selon les dires, ce genre de médicament est de plus en plus convoité car celle-ci aurait donné de bons résultats pour le traitement de diverses maladies, notamment le cancer, l’insuffisance rénale, l’allergie aux odeurs, ainsi que le diabète. Pourtant, le Dr Feziny Seraphine Fernand de souligner que la spiruline ne peut être utilisée qu’en complément de médicaments. 30 malades par jour étaient venus au dispensaire pour trouver ce médicament, selon toujours les explications.

 

Recueillies par Arnaud R. 

Share This Post