Ambatondrazaka : Une maitresse devant la barre après avoir puni sévèrement ses élèves



Jacaranda

« C’est trop !», ont laissé entendre les parents des 45 élèves qui auraient subit des punitions qui auraient été trop sévères, perpétrées par l’une des enseignantes d’une école publique sise à Ambatondrazaka, il y a quelques jours. Du coup, ces parents ont déposé plainte à son encontre, ce qui l’aurait amenée devant les juges. En effet, selon les témoignages, cette maitresse aurait frappé ces élèves en question, tout en les mettant à genoux pendant au moins 45 minutes. Ce qui aurait provoqué des blessures plus ou moins graves chez ces derniers. La raison de cette punition un peu trop déplacée aurait été que ces enfants n’ont pas fait leurs devoirs comme il le fallait. Ainsi, devant tout ceci, l’on a évoqué que de telles punitions ne devraient plus exister de nos jours. « Il faut surtout privilégier les conseils », a-t-on expliqué. Aux dernières nouvelles, l’enseignante en question serait sous Md.

Recueillies par Arnaud R.

Share This Post