Clubs Lions et Leo de Madagascar : Un programme d’envergure pour les jeunes



Jacaranda

Pour répondre aux principaux grands soucis des parents à l’égard de leurs enfants, les Lions et Leos de Madagascar lancent un programme de transfert de compétences humaines aux jeunes. C’est le Programme « LIONS QUEST », fruit d’une recherche ayant emmené l’UNICEF et l’OMS à établir que  “les compétences humaines”, éléments-clés pour l’épanouissement des jeunes. En effet, Lions Quest est un ensemble d’outils pédagogiques pour l’épanouissement personnel, ayant comme cibles les jeunes des écoles primaires, des collèges et des lycées. Trois ateliers ont été ainsi réalisés, pour sensibiliser et mobiliser respectivement les Lions et Leos d’Antananarivo (19 octobre), les Lions et Léos de la SAVA avec les partenaires potentiels (30 octobre), et les partenaires au niveau central (le 2 octobre). Le Comité Directeur du programme, dirigé par le Lions MJF Zelh Randrianjanahary, en est l’organisateur. Et les 5, 8 et 9 novembre, l’on a procédé au montage du dossier de demande de subvention auprès de la Fondation du Lions Clubs International, pour la mise en œuvre d’un projet pilote. Ledit projet concernerait la clé pour «l’adolescence», à réaliser au niveau d’un collège privé de Sambava et du CEG Nanisana.

34 000 $US. En outre, l’atelier de plaidoyer, auquel ont assisté les sommités Lions, dont les Past-Présidents de Conseil de Gouverneurs, Paul-France Giraud, Louis Sagot, et le Past-Gouverneur Claude ANDREAS, ainsi que celles de l’Education Nationale, Samuelson Daumet Randriakoto, Directeur de l’Education Fondamentale, et de Jean Paul Razafiarisaona, Directeur des Curricula, ainsi que des Intrants: Jean-Baptiste Randrianandrasana, Directeur de l’Office de l’Education de Masse et du Civisme. Une occasion pour le Comité Directeur de présenter le dossier de projet ficelé. Les participants se sont mis d’accord pour poursuivre la démarche afin de démarrer le projet pilote  en février 2014, et la formation des enseignants en juin 2014. Notons que le montant du projet  s’élevée 34 000 $US, dont les contributions nationales couvriront plus des 25%.

Recueillies par Arnaud R.

Share This Post