Décès du Pr Andrianjatovo : Disparition d’un pionnier de la médecine malgache



Jacaranda

professeurC’est une éminente personnalité de la médecine malgache qui disparait : le Professeur Andrianjatovo Joseph s’est éteint lundi dernier, 25 novembre, à l’âge de 86 ans.

C’est un monument et non moins un pionnier de la médecine malgache que le pays, la communauté universitaire et la Faculté de Médecine en particulier, regrettent aujourd’hui. Premier agrégé d’ORL à Madagascar, le Pr. Andrianjatovo Joseph a consacré sa longue carrière au développement de la médecine à Madagascar, et ses nombreux travaux de recherche en témoignent. Sa fonction d’ancien Doyen de la Faculté de Médecine, de 1980 à 1992, ainsi que ses nombreuses autres responsabilités durant toute sa carrière, lui ont permis de réaliser des grandes avancées dans la formation médicale à Madagascar. Cette faculté lui doit, plusieurs événements majeurs qui ne sauraient être tous énumérés, mais c’était, entre autres, sous son impulsion que la Faculté de Médecine a adhéré au Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES). Tout comme l’ouverture en 1984 de la Faculté de Médecine de Mahajanga et la tenue à Antananarivo, de la cinquième session du concours d’agrégation de médecine, de pharmacie et d’odonto-stomatologie et de médecine vétérinaire en 1990.

L’Académie nationale des Arts, des Lettres et des Sciences dont il était membre (il était, par ailleurs, membre de l’Académie nationale de Médecine française) lui a déjà rendu hommage, ainsi qu’à son épouse, disparue avant lui, le Pr Andrianjatovo Rarisoa Beby Jeannette, première femme agrégée de médecine en Afrique. Tous deux ont ainsi été des pionniers dans l’histoire de la formation médicale à Madagascar. Mais en marge d’une carrière bien remplie dans le domaine de la médecine, le Pr Andrianjatovo Joseph était également un homme politique intègre comme on en rencontre de moins en moins de nos jours. Originaire d’Ivohibe, il a été élu député dans cette localité particulièrement enclavée, et y a mis en œuvre de nombreux projets de développement.

Le Pr Andrianjatovo sera inhumé lundi prochain, 2 décembre à Ankadivoribe, après un dernier hommage à l’Université d’Antananarivo et un culte au temple FJKM Ankadivoribe Famonjena. Midi Madagasikara adresse à sa famille ses sincères condoléances.

Hanitra R.

Share This Post