Nativité : Plus d’une dizaine d’enfants nés après minuit

Gertrude Odette Ralalasoa, tenant le petit Ambinintsoa Germond Ramananiavo dans ses bras, au PSF-HJRA.
Gertrude Odette Ralalasoa, tenant le petit Ambinintsoa Germond Ramananiavo dans ses bras, au PSF-HJRA.

Pour certaines de ces mamans, la DPA est encore prévue pour la mi-janvier 2014. Mais décidément, leurs bébés ont choisi d’avoir le même anniversaire que Jésus. 

Le meilleur cadeau au monde pour ces mamans qui viennent d’avoir leur bébé hier, le jour de Noël. En fait, cette fois-ci, il y a eu une dizaine de bébés qui viennent d’être nés. Des petits Jésus donc. Ce, bien que le nom de la plupart ne reflète pas le jour de leur naissance. C’est ce que l’on a su après une descente dans deux grands hôpitaux de Tana, notamment la Maternité de Befelatanana, et le Pavillon Sainte Fleur de l’HJRA. Ainsi, le premier arrivé au monde pendant la veillée de Noël est le petit Tsiaro Andriarijaona 3,460 kg. Il est né à Befelatanana à 1 h 10 du matin. Après lui, c’est le tour d’Ambinintsoa Germond Ramananiavo, né à 01 h 40 mn AM, au PSF-HJRA. À 2 h du matin, Valisoa Sarobidy Rajoharisolo est venu au monde, à la maternité de Befelatanana. Et pou finir la liste des naissances à la veillée de Noël, c’était vers 5 h du matin que la petite Ando Ny Aina Narindra Ramanantsoa est née au PSF-HJRA. Le jour de Noël proprement dit, vers 9 h et 30 mn, c’est au tour de Mahery Tiavina Ramamonjisoa (petit garçon), de venir au monde. Après lui, vers 10 h 50 mn, la petite Rantoniaina Manuela Randriambolanoro a vu le jour, toujours dans le même établissement hospitalier.

En bonne santé. Ceux qui vont suivre sont un peu spéciaux. En effet, Christina Andrianantenaina est née d’une mère un peu trop jeune, vers 11 h 45 mn. La nouvelle maman n’a effectivement que 16 ans. Mais elle a quand même pu avoir un accouchement normal, selon les médecins, à la maternité de Befelatanana. Ce qui rend spécial les deux derniers de la liste, c’est qu’ils sont des jumeaux. Autrement-dit, frère et sœur. Ils ont presque eu la même heure de naissance que celle de la jeune maman, et dans le même établissement. Selon les confirmations des médecins, la plupart de ces nouveau-nés, ainsi que leur mère, sont actuellement en bonne santé. Et la grande majorité a également fait un accouchement normal. C’est-à-dire par la voie basse. A noter que si ce sont ces deux hôpitaux qui ont fait l’objet d’une visite, c’est que ce sont les deux principaux établissements de la pédiatrie dans la capitale. Mais il est sûr qu’il y a également eu d’autres naissances hier, le jour de Noël, dans d’autres hôpitaux ou centres de santé de Tana, peut-être même à domicile.

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication