CNaPS : 30 432 dossiers traités grâce au guichet forain

Les autorités locales lors du passage du guichet forain dans la région Analamanga.
Les autorités locales lors du passage du guichet forain dans la région Analamanga.

La région Analamanga a fermé le rideau sur le guichet forain de la CNaPS pour cette année. Plus de 30 000 dossiers ont été traités depuis 2012.

Ankazobe, puis Anjozorobe, Ambohidratrimo, Manjakandriana et Itasy ont été les derniers sites qui ont accueilli les services du guichet forain de la CNaPS pour cette année 2013. Comme à son habitude, les agents de la CNaPS ont pu enregistrer plusieurs centaines de nouvelles inscriptions afin de permettre aux membres et aux affiliés de jouir de leurs prestations sociales.

La dernière mission du guichet forain de la CNaPS, une approche récemment mise en place pour plus de proximité avec les affiliés et les membres, s’est tenue dans la région Analamanga. Le programme a démarré en 2012 à travers 102 districts. Ainsi, le guichet forain a sillonné 866 communes des quelque 1 500 réparties dans toute l’île. Ces guichets forains ont alors permis à 22 375 enseignants Fram de bénéficier de leurs prestations sociales, ainsi qu’à leurs familles, sachant que la plupart d’entre eux n’ont jamais eu leurs cartes d’affiliés durant toute leur carrière. Les agents de la CNaPS de ces guichets forains ont alors pu traiter 30 432 dossiers dont 1 228 employés ne sont pas des enseignants Fram. En outre, 8 200 ont pu prendre leurs allocations familiales pour les employés qui ont des enfants. La CNaPS peut être satisfaite quant à ses réalisations, même si 3 des 22 régions n’ont pas pu bénéficier de ce programme. Celles-ci devront attendre le début de l’année 2014 pour obtenir les mêmes services.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication