Manakara : L’Administration victime d’un groupe d’opérateurs



Jacaranda

Un groupe de six opérateurs économiques font actuellement la chasse à certains directeurs régionaux des services publics, et ce après le second tour de la présidentielle provisoirement remportée par Hery Rajaonarimampianina. Les victimes réagissent en dénonçant la mauvaise intention de ce groupe d’opérateurs. Selon eux, ces opérateurs qui ont obtenu des marchés auprès des directions régionales de la Région Vatovavy Fitovinany n’ont jamais réalisé leurs travaux dans les conditions convenues. « Deux opérateurs ont obtenu par exemple des marchés de fournitures de bureau auprès de la direction régionale du Commerce pour le compte de la CISCO de Manakara alors qu’il n’y a jusqu’à présent aucune livraison. Deux autres ont eu auprès de la Direction régionale de l’Environnement des marchés sur la protection de l’environnement, mais ils ont bâclé le travail. », dénoncent-ils.

Pratiques malsaines. Les victimes citent par ailleurs un travail bâclé d’un autre opérateur qui a obtenu un marché auprès de la direction régionale de la Santé. Un énième opérateur est pointé du doigt pour ne pas avoir fini la construction du Lycée de Sahasinaka et la réhabilitation du bâtiment de la Commune Urbaine de Manakara. Face aux menaces brandies par ces opérateurs économiques malintentionnés, qui se retranchent derrière la politique pour mener leur vengeance, les directeurs régionaux des services publics décident de ne plus travailler avec eux. Pour ces directeurs régionaux, les pratiques malsaines de ces opérateurs constituent un obstacle à la bonne gouvernance tant prônée par l’Administration.

Recueillis par RAJAOFERA Eugène

Share This Post