Payement des subventions des Maîtres Fram : Des vérifications sont à l’origine des retards selon les bailleurs de fonds



Jacaranda
En attendant la réception de leur argent, les maîtres Fram se réunissent toujours devant la DREN Analamanga.
En attendant la réception de leur argent, les maîtres Fram se réunissent toujours devant la DREN Analamanga.

Les maîtres FRAM sont très mobiles. Ce qui a nécessité du temps pour vérifier s’ils ont tous effectué leur travail ou pas, avant de payer leur argent.

La revendication des maîtres Fram continue étant donné qu’ils n’ont pas encore pu avoir leurs subventions. Ainsi, ils ont toujours continué à se réunir devant la DREN, comme tous les jours. Devant ce fait, les Partenaires Techniques et Financiers de Madagascar, tiennent à mettre les choses au clair, vu qu’ils sont impliqués dans cette affaire. Ainsi, ils approuvent  que ce sont eux qui sont à la charge du payement des subventions des deux bimestres de 45 585 enseignants Fram repartis dans les écoles primaires publiques dans les 22 régions du pays. Autrement dit, celles du mois de septembre jusqu’au mois de décembre de l’année dernière. Toutefois, selon les explications, des rectifications sont à l’origine de ce retard car en effet, ces maîtres Fram sont «très mobiles», à en croire le DGEFA du MEN. «Il y en a qui n’achèvent pas jusqu’au bout leur contrat de travail annuel. A la moindre occasion, ils abandonnent leur poste. Alors qu’ils voudront quand-même recevoir de l’argent», selon toujours ses explications. Et c’est à peu près ce qu’ont également évoqué les PTF en affirmant : «les retards constatés sont liés aux vérifications nécessaires avant le versement des subventions, notamment pour s’assurer de l’effectivité des services et de la conformité aux procédures administratives».

Divers programmes. En fait, tous ces payements se font à travers divers programmes mis au point par les PTF, tels que le programme PAUSENS (Programme d’Appui d’Urgence aux Secteurs Education, Nutrition et Santé) pour le payement de 12 645 maîtres FRAM dans cinq régions (Amoron i Mania, Haute Matsiatra, Vatovavy Fitovinany, et Atsimo Atsinanana).  Dans ce sens, près de 8 600 maîtres FRAM ont déjà été payés pour les mois de Septembre et d’Octobre 2013. Le paiement des 4 000 enseignants FRAM restants est en cours de régularisation au niveau des CISCO et DREN et se fera avec celui du deuxième bimestre. En outre, L’Union Européenne finance le paiement de 32.940 maîtres FRAM à travers deux programmes : le programme PASSOBA – EDUCATION (Programme d’Appui aux Services Sociaux de Base) prend en charge le paiement des 11.287 maîtres FRAM de cinq régions (Analanjirofo, Sava, Menabe, Anosy et Atsimo Andrefana).  Si le payement du 1<s

Share This Post