Fédération Tamatavienne de Développement : Le vent en poupe pour passer d’un cran



Jacaranda

Se donner la main pour le développement tout azimut du pays et particulièrement de l’ex-province de Toamasina. C’est l’ambition que s’est fixée une douzaine d’associations implantées dans la capitale régionale Atsinanana. Les premiers responsables de ces associations ont mis dans le même sac leurs matières grises. Ceci pour asseoir un développement social harmonieux de la partie Est de la Grande Ile. Les initiateurs de la Fédération sont des associations originaires de la province de Toamasina. L’on peut citer l’association des originaires de la province de Toamasina (ADOPT), les associations des natifs de Maroantsetra et Mananara Avaratra (FIZAMAMA), d’Alaotra (FIZALAOTRA), de Soanierana Ivongo et de Sainte-Marie. Seule, la plate-forme pour le développement de Toamasina (PFDT) est l’exception qui confirme la règle. Cette dernière est une initiative des candidats malheureux de la dernière élection législative. Les 25 candidats à la conquête des deux sièges à Tsimbazaza sont natifs des quatre coins des régions de Madagascar. La salle de réunion de la région Atsinanana est choisie pour annoncer la Fédération Tamatavienne de Développement. C’est ainsi dire que les leaders d’opinion ont lancé un clin d’œil aux futurs dirigeants à tous les niveaux. D’ailleurs, la Fédération se veut d’être une plaque incontournable pour une prise de décision au niveau de l’ex-province de Toamasina. Aussi, elle a lancé un premier appel à ce que tous les citoyens malgaches retouchent leurs manches et de s’engager davantage dans le social. Et c’est ainsi que le niveau de vie de la population pourrait passer d’un cran dû à un développement qui aurait le vent en poupe.

Jean-Claude STEVE

Share This Post