ADES MADAGASCAR : Urs Wuthrich, nouveau Directeur National



Jacaranda
M Otto Frei a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre Malagasy. (Photo Manitrisa)
M Otto Frei a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre Malagasy. (Photo Manitrisa)

Après sept ans de bons et loyaux services au sein de l’ADES à Madagascar, M. Otto Frei, directeur national sortant, résidant à Toliara, quitte l’Association pour le Développement de l’Energie Solaire.

La cérémonie de passation de service s’est tenue le 24 janvier dernier, dans une ambiance conviviale et amicale, avec le nouveau directeur national, Urs Wuthrich, au siège ADES Betanimena, en présence des autorités locales ainsi que de la fondatrice de ADES, Mme Regula Ochsner. Celle-ci affirme alors que : «  nos forces, c’est une relation amicale avec la population pour nous, protégeons notre nature, améliorons notre futur en arrêtant la déforestation pour que Madagascar soit un exemple de cuisson solaire en Afrique ».

Remise de médaille. Les deux anciens cheminots Suisse, Otto Frei et Urs Wuthrich insistent durant leurs discours, que le développement de four solaire améliore l’environnement à Madagascar, surtout dans la région Sud-ouest, qui diminue  l’achat de charbon et de bois de chauffe pour préserver la nature. « Une énergie inépuisable pour un avenir meilleur ». Durant la cérémonie, l’Etat Malgache n’oublie pas les grandes œuvres de M. Otto Frei dans ce pays, qui lui remet la médaille de Chevalier de l’Ordre National Malagasy.

ONG. Pour accroître l’efficacité de ses actions, l’ADES ne cesse de se développer. Huit centres ouverts dans la Grande Ile, depuis 2001, dont trois en 2013. Objectifs : sauvegarder les merveilles de la nature à Madagascar en conservant les ressources forestière, protéger la faune et la flore endémiques de l’Ile, réduire les émissions de CO2, renforcer l’enseignement de la matière environnement à l’école, lutter contre la pauvreté en incitant les gens à réduire la consommation de charbon et de bois de chauffe et créer des emplois directs et indirects.

Développer l’énergie solaire. On rappelle que, l’ADES est une ONG Suisse-Malagasy fondée en 2001 par une Suissesse Regula Ochsner, constatant la disparition de forêt dans la région Atsimo Andrefana, causée par la fabrication de charbon et la coupe de bois de chauffe. C’est un organisme de développement potentiel, œuvrant dans le domaine de l’environnement utilisant l’énergie solaire par l’exploitation de Four solaire, un produit semi-artisanal fabriqué localement à Tuléar.

Manitrisa

Share This Post