Association « Ny Hoavi’Ntsika » : 9e Salon des Métiers et de la Formation les 23 et 24 Avril

Selon le rapport de L’Association «Ny Hoavi’Ntsika», expérimentée en orientation professionnelle, il existe actuellement trois millions de chômeurs dans tous le pays. Et 60% des jeunes sont sous employés ou effectuent des travaux inadaptés à leur formation, selon toujours cette association. Et c’est justement pour cela qu’elle a estimé urgente l’organisation de la 9e édition du Salon des Métiers et de la Formation, qui se déroulera les 23 et 24 Avril prochains au Carlton Madagascar. Ainsi, tous les acteurs du monde du travail y seront réunis. En effet, selon les éclaircissements, «cet événement permettra aux entreprises de recruter et de prendre contact avec les demandeurs d’emploi». Par ailleurs, ce sera une occasion pour les centres de formation et universités de faire connaitre leurs filières dans le seul but d’orienter les jeunes, ou pour une reconversion des adultes. Il en est de même pour les structures de conseil et d’appui financier qui y viendront présenter leurs mécanismes de financement afin de promouvoir la création d’entreprise. Pour les associations et les Ong, le Salon leur permettra de dévoiler leurs activités dont le but est seulement d’inciter les jeunes pour le sens du partage par le volontariat.  Ainsi, les visiteurs auront l’occasion «d’aborder l’emploi dans sa globalité par des conférences – débats, des formations en techniques de recherche d’emploi, et par des présentations de projets devant les bailleurs».

Innovation. Et ce n’est pas tout! En fait, pour cette 9e édition, une grande innovation a été apportée par l’Association «Ny Hoavi’Tsika», il s’agit de la «Caravane de l’emploi 2014». Une petite touche d’amélioration qui s’aligne bien au thème choisi: «En route vers l’emploi». Explicitement, une équipe mobile du Salon va faire le tour de Tana (dans les six arrondissements) pendant les même dates que celles du Salon, accompagnée d’exposants responsables d’entreprises, d’agence de micro-finance, et de coaches en orientation. Le but est ainsi «d’atteindre une cible plus vaste de jeunes diplômés ou  non, et de demandeurs d’emploi». D’après toujours les informations recueillies, «ces événements pour l’emploi seront la vitrine de la reprise ».

Recueillies par Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication