Genderlinks : 227 000 euros pour le projet « Femmes et élections communales »



Jacaranda
La formation des formateurs a commencé hier au Colbert. (Photo Nary)
La formation des formateurs a commencé hier au Colbert. (Photo Nary)

Le lancement officiel du nouveau projet de Genderlinks, « Femmes et élections communales », financé par l’Union européenne à hauteur de 227 000 euros soit près de 673 000 000 ar, s’est tenu hier à l’Hôtel Colbert, en présence du représentant du chef de la délégation de l’Union européenne et des premiers responsables auprès de Genderlinks, en l’occurrence Ialfine Papisy. Il s’agit de la formation de formateurs ayant pour but de faire tâche d’huile à travers des formations en cascade à l’endroit des bénéficiaires dans les zones d’intervention du projet. Ce nouveau projet vise ainsi à renforcer la participation féminine dans la vie politique en vue des prochaines élections communales, à travers le renforcement de capacité des femmes potentiellement candidates pour les prochaines communales, et par l’intégration de l’approche Genre dans 16 communes à travers 4 régions de Madagascar. Il s’agit du Melaky, Diana, Androy et Anosy. 4 régions types où la prise en compte de l’aspect Genre est acquise ou pas du tout. Car dans les régions Melaky et Diana les femmes sont déjà assez sensibles au Genre tandis que la participation des femmes dans la vie politique l’est moins dans les régions Androy et Anosy. L’objectif étant que plus de 640 femmes potentiellement candidates maires et conseillères seront formées.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post