Ankatso : Le CROUA toujours dans le flou !



Jacaranda
Ce nouveau bâtiment devrait être équipé avant d'être inauguré. Raison de plus qui risquerait de rendre encore plus difficile la distribution des logements.
Ce nouveau bâtiment devrait être équipé avant d’être inauguré. Raison de plus qui risquerait de rendre encore plus difficile la distribution des logements.

Pas encore de date prévue pour la distribution des logements, ni pour les critères de sélection des premiers occupants du nouveau bâtiment des étudiants d’Ankatso. Rien n’est encore sûr, selon les informations recueillies. « Malheureusement, nous ne pouvons pas encore affirmer à quelle date aura lieu l’inauguration de cette nouvelle infrastructure qui va servir de nouveaux logements pour les étudiants d’Ankatso. Mais tout ce que nous pouvons dire maintenant, c’est que si cela ne dépendait qu’à nous, nous l’avions déjà inauguré depuis très longtemps », a expliqué Abel Randriamiarinarivo, directeur du Centre Régionale des Œuvres de l’Université d’Antananarivo (CROUA), l’institution qui sera chargée de la distribution de ces nouveaux logements.  Ce qui signifie en quelque sorte que le bâtiment va encore être seulement admiré dans sa beauté extérieure pendant un bon bout de temps, et ce, presque trois ans après. Ce, devant les demandes de logements qui ne cessent de se multiplier de jour en jour. Selon toujours le directeur du CROUA, jusqu’ici, les demandes de logement reçues ont atteint plus de 2200. Alors que la capacité d’accueil de cette infrastructure flambant neuve est seulement de 608 étudiants, dont 304 garçons et 304 filles. Soit presque le quart du nombre des demandes. Où vont donc aller tout le reste ? Vont-ils accepter si facilement qu’ils n’aient
pas été pris? Une question qui mérite vraiment une réponse claire et nette pouvant rassurer tout le monde, qu’il ne se passera rien d’inquiétant lors de la distribution des chambres. En tout cas, là-dessus, Abel Randriamiarinarivo se veut être plus rassurant en affirmant que même s’il est encore difficile pour lui et son équipe de déterminer les critères, ils croient que celles-ci devraient généralement dépendre de la notation, tout en respectant fortement la transparence. « Cela dépendra vraiment de chacun de poser ou pas de problème quand le moment de la distribution des logements sera venu. Mais en tout cas, nous ferons toujours en sorte que la transparence règne dans toutes nos actions concernant cette nouvelle infrastructure », poursuit-il. Selon toujours ce dernier, lui et son équipe ne pourront pas déterminer tout seuls le moment où la répartition aura lieu. « Toutes les décisions devront venir d’en haut », conclut-il.
Arnaud R.

Share This Post