Interclub International Féminin : Le biogaz, une garantie du futur pour l’humanité



Jacaranda

« Passons au vert, garantie du futur pour l’humanité, Vert, symbole de l’espérance », tel sera le thème adopté par l’Interclub International Féminin à Madagascar. Afin d’améliorer le quotidien de chaque foyer, ces femmes veulent sensibiliser toutes les entités à s’orienter vers l’utilisation du Biogaz (une solution durable pour valoriser les déchets, et ainsi de répondre localement aux demandes croissantes de l’énergie). Selon elles, après expérimentation, le biogaz contribue à l’assainissement et à la propreté de la ville, en transformant les ordures ménagères et autres déchets agricoles en énergie. Avant de continuer : « Le gaz peut être utilisé pour la cuisson, la production d’eau chaude ou d’électricité »…  donc, un grand atout pour l’humanité. Et ce n’est pas tout, le résidu, outre le fait de pouvoir être transformé en engrais, celui-ci peut également être utilisé pour l’alimentation de quelques animaux domestiques, tels que les poissons, les volailles, etc. « D’autant plus qu’il ne présente aucun risque d’explosion en cas de fuite », a-t-on ajouté. Ces femmes affirment que l’adoption du biogaz ne fait que concrétiser l’adage : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». Et elles en rajoutent : « Tout cela pour dire que le biogaz réduit le coût de l’énergie qui reste un problème crucial et récurrent dans notre pays ». En tout cas, ce qui est bien, c’est que l’exploration de cette nouvelle énergie abordable commence à gagner de la place à Madagascar. Ce, à en prendre en compte la récente installation du centre de transformation de matières fécales mélangées avec des jacinthes d’eau pour en arriver à produire du biogaz, à Manjakaray. Il reste seulement son exploitation, ainsi que sa vulgarisation.

En effet, l’Interclub International Féminin à Madagascar est le trait d’union entre les femmes de toutes les associations : Accueil Madagascar, Amitié Franco-Malgache, International Innef Wheel, Soroptimist International, et Wednesday Morning Group. Pour ce 2IFM, une grande action avec l’Akany Tafita se prépare. « Cette chaîne d’amitié sera redorée aux Colonnades par un déjeuner réunissant quelque 300 femmes de toutes les nationalités, une occasion de mobiliser la jeunesse sans pour autant négliger les personnes âgées », expliquent-elles. Avant de conclure : « Cette célébration légendaire et traditionnelle du 8 mars dans l’Unité, symbolise la solidarité, le Fihavanana de la gente féminine de différents club de service ».

Recueillies par Arnaud R.

Share This Post