Avenue de l’Indépendance : Le parvis de l’Hôtel de Ville devenu une voie publique

Jacaranda

Désormais, les automobilistes ne sont plus obligés de contourner le palais de l’Hôtel de Ville d’Antananarivo s’ils veulent arriver jusqu’en face du Café de la Gare de Soarano, en provenance d’Andohan’Analakely. Autrement dit, les deux portails de la clôture du parvis du palais ont été ouverts pour permettre aux usagers de l’Avenue de l’Indépendance de passer directement devant le palais, en empruntant le chemin de cette grande façade, au lieu de faire un petit détour comme avant. Ce qui veut dire que l’Avenue de l’indépendance a retrouvé son ancienne forme. En effet, selon les explications de Jean de Matha, l’Intendant du palais, c’est le nouveau PDS, Ny Hasina Andriamanjato qui aurait ordonné cette ouverture des portails, dès son arrivée au Palais, hier matin. «C’est le temps du changement », aurait évoqué ce nouveau magistrat de la ville.

Le malheur des piétons. C’est effectivement une décision qui semble avoir ravi les automobilistes qui, en roulant sur l’endroit, ils avaient tous eu un air heureux. Ce qui fait pourtant le malheur des piétons qui sont toujours contraints de rebrousser chemin ailleurs. Là-dessus, l’administrateur du palais confie que selon toujours les consignes du nouveau PDS d’Antananarivo, « il faut faire les choses petit à petit, en apprenant d’abord à tout le monde à savoir respecter les biens publics». A noter que l’endroit sera ouvert tous les matins, et fermé tous les soirs, dont les horaires ne sont pas encore précisés. Par ailleurs, hier a eu lieu la rencontre entre Edgard Razafindravahy, l’ancien PDS, et le nouveau PDS. Une occasion pour l’ancien PDS de donner sa bénédiction à Ny Hasina Andriamanjato.

Arnaud R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post