CNaPS : 10 % des travailleurs y sont affiliés



Jacaranda
Début de la formation hier à la CNaPS Ampefiloha. (Photo Yvon Ram)
Début de la formation hier à la CNaPS Ampefiloha. (Photo Yvon Ram)

La formation sur le Code de Prévoyance Sociale de la CNaPS a débuté hier en son siège à Ampefiloha. 70 participants ont répondu présents à cet atelier qui durera 4 jours pour toute cette semaine. Issus de divers secteurs, il s’agit d’employeurs, de délégués syndicaux, d’employés, tous concernés par les droits des travailleurs. A Madagascar, 10 % seulement des employés sont affiliés à la CNaPS. Et pourtant, celle-ci reste la seule, du moins outre les assurances vieillesses dans les établissements financiers, à assurer une retraite pour les vieux jours. Et c’est aussi la seule entité qui protège les travailleurs des accidents de travail, et qui verse en conséquence les indemnités y afférentes.

Méconnaissance. Malgré la grande notoriété de la CNaPS, ses services sont plus ou moins bien connus par les employeurs. Et ces séances de formation permettent de faire connaître, ou de rappeler dans certains cas, les obligations des employeurs vis-à-vis des employés. Car malheureusement, beaucoup d’entreprises feignent de ne pas être au courant des obligations sociales qu’elles doivent verser à la CNaPS pour leurs employés. Cela entraîne souvent des pénalités autant pour ces entreprises, mais surtout pour les travailleurs qui perdent donc leurs droits. Quant aux entreprises qui n’ont aucune connaissance de ces cotisations, ces formations leur permettent de régulariser leurs situations. Dans tous les cas, l’affiliation à la CNaPS est un avantage considérable pour les travailleurs, pour toutes les prestations sociales qui y sont honorées.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post