Parc de Nanisana : Le député Naivo Raholdina déterminé à défendre les anciens résidents



Jacaranda

Après la descente des différents ministres qui se sont sentis concernés sur l’affaire de litiges fonciers au Parc de Nanisana, opposant principalement le ministère de l’Agriculture et les occupants du terrain en question (appelés aussi des squatters), le député Naivo Raholdina y a également fait une descente hier. Une occasion pour lui d’affirmer qu’il va faire tout son possible pour défendre, et ainsi, aider ceux qui y ont construit leurs maisons depuis plus de cinq ans. Autrement-dit, depuis toujours. « Face à la plainte déposée par le ministère de l’Agriculture au Tribunal, pour construction illicite, je suis désolé pour ceux qui viennent de construire leurs maisons sur ce terrain, car je ne peux rien faire pour eux. En revanche, je vais engager un avocat pour défendre les droits de ceux qui y ont toujours été résidents, puisqu’ils sont loin d’être des squatters », affirme-t-il. Avant de continuer : « Ce terrain est un domaine privé de l’Etat, donc, a été seulement affecté à ce ministère, selon la loi 2008 – 014 du 23/07/08, mais n’a jamais été sa propriété. Ce qui autorise ainsi à tout ceux qui veulent y construire leur maison à le faire, à l’issue d’une demande préalablement déposées auprès des autorités compétentes ».

Arnaud R.

Share This Post