Assainissement : Isotry et Vassacos, des ordures sur toute la chaussée



Jacaranda

fakoA Isotry et à Vassacos, les ordures se sont de nouveau amoncelées, au point d’envahir toute la chaussée, si bien que les voitures ne peuvent plus circuler. 

On pourrait croire à un embouteillage à cause du passage d’un train, sur les rails près de la station Total à Vassacos, non loin du stationnement des taxis-brousse vers Ambatondrazaka. Et pourtant, si les véhicules doivent patienter et rouler chacun leur tour, et ce malgré que la rue soit en double voies, c’est tout simplement parce que la totalité de la chaussée est envahie d’ordures. De toute évidence, la CUA, à travers la Samva, n’y a pas mis les pieds depuis des lustres, et a tout simplement oublié que ramasser les ordures dans les bas quartiers fait aussi partie de ses tâches. Car cette chaussée n’est pas la seule. Rien que sur cet axe, près du pont de Bekiraro, les ordures se sont de nouveau entassées, et attendent d’être ramassées. A Isotry et partout ailleurs dans les quartiers défavorisés, les ordures se fondent dans le paysage. Et c’est encore cette partie la plus fragilisée par l’effritement du pouvoir d’achat qui en paiera le prix à cause des maladies liées à l’insalubrité qui la menacent. Les médias interpellent souvent l’opinion publique sur ces montagnes d’ordures qui exposent la population à toutes les maladies liées à l’insalubrité. Mais faut-il donc attendre les propagandes et les campagnes liées aux élections pour que les autorités et les responsables fassent leur travail et ramassent les ordures dans les quartiers ?

Anjara Rasoanaivo

Share This Post