Ambalavao : Formation sur le code de prévoyance sociale



Jacaranda
Vue sur les participants à cet atelier de formation.
Vue sur les participants à cet atelier de formation.

Depuis le début de cette année 2014, 4 districts ont bénéficié d’un atelier de formation sur la Protection Sociale à savoir Ambatolahy, Antananarivo, Ranohira et récemment Ambalavao Tsienimparihy. Les équipes du Service d’Actions Sanitaires et Sociales sont descendues à Ambalavao du 25 mars au 28 mars dernier pour un atelier sur le Code de Prévoyance Sociale. Les participants ont été divisés en 2 groupes : le premier rassemblant les maires et les secrétaires Trésoriers Comptables des Communes rurales, les chefs de zone d’administration pédagogique, et les maîtres FRAM, ainsi que les responsables d’institutions publiques employant des agents contractuels. Le second groupe réunissait les correspondants d’entreprise et les employeurs issus d’Ambalavao et de Fianarantsoa. Une formation qu’ils espèrent faire tâche d’huile, si les bénéficiaires continuent à partager leurs acquis tout autour d’eux une fois les agents de la CNaPS repartis.

Car la prévoyance sociale est importante. Dans les pays occidentaux, travailleurs et même employés sont très stricts vis-à-vis de leurs droits en matière de protection sociale. Les travailleurs malgaches ne devraient donc avoir aucune honte ni crainte d’exiger leurs droits. La CNaPS est d’ailleurs prête à les soutenir. Car avec les diverses ratifications nationales et internationales signées par Madagascar, dont la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée par la Constitution de la République de Madagascar, les employés peuvent légitimement bénéficier de leurs droits. La CNaPS veille à ce que ces lois soient respectées.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post