ANEFA : Contre les affectations des ENF



Jacaranda

Les enseignants non fonctionnaires ou maîtres-FRAM de tous le pays, membres de l’Association ANEFA dirigée par Elidio Randrianjafy, ont effectué une Assemblée Générale hier dans les locaux de l’INFP Mahamasina. A l’issue de laquelle, ils ont évoqué leur refus de se soumettre aux affectations qui leur sont imposées par leurs chefs d’établissement. « Sur les 70 000 maîtres-FRAM du pays, environ 2000 d’entre eux ont déjà subi ces affectations. Or, nul n’est pas sans savoir qu’une fois affectés, les parents d’élèves dans le nouvel établissement où ils devront travailler refusent de payer leur salaire. De plus, les subventions janvier et février ne sont toujours pas débloquées. Donc, ils n’ont rien à espérer », dixit Elidio R. Par ailleurs, selon les explications, environ 3 000 ENF sont actuellement en attente de recrutement. Et actuellement, 2 217 dossiers ont été rassemblés.

Arnaud R.

Share This Post