Gaz : La pénurie continue

Le gaz est encore introuvable, jusqu’à la semaine prochaine, peut-être !
Le gaz est encore introuvable, jusqu’à la semaine prochaine, peut-être !5

Cela fait maintenant presque deux semaines que le gaz domestique a été absent chez la plupart des fournisseurs. La cause en est le pont bailey de Kamoro (sur la RN4) en cours de réparation, ne laissant aucune chance aux poids lourds des fournisseurs qui en transportent d’y passer. Ainsi, la pénurie de gaz se constate réellement à Tana et ses environs, au grand malheur des consommateurs. « Cela fait maintenant presque deux semaines que nous en avons cherché. Mais en vain. Alors que cette énergie fait partie de nos besoins quotidiens », se plaint Rajo Tiana, un père de famille. En effet, tous les gaz vendus à Tana proviennent de Mahajanga, pour toutes les compagnies pétrolières qui en sont les principaux fournisseurs. Donc, d’après les explications, ce serait une grande perte pour ces deniers de devoir faire un transbordement auprès de ce pont si leurs camions ne peuvent pas y passer.

La semaine prochaine. A noter qu’une bouteille de gaz de 9kg s’achète actuellement 53 000 Ar, tandis que celle de 12,5 kg est à 74 000 Ar. « Il faut dire que cette pénurie de gaz n’a pas vraiment provoqué d’inflation », expliquent quelques fournisseurs. Cependant, ces derniers de dire que tant que les camions transporteurs de gaz ne peuvent pas passer sur ce pont, la pénurie continuera. Par ailleurs, selon les explications de quelques responsables des travaux de réparation du pont en question, les réparations seront achevées au plus tard la semaine prochaine, au grand bonheur des consommateurs.

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication