Hôtesse de l’air ou steward : Une opportunité qui s’ouvre aux jeunes

Une grande première! Des cours préparatoires pour les concours de recrutement en hôtesse de l’air et steward existent maintenant à Madagascar.

Devenir hôtesse de l’air ou steward fait sûrement partie des rêves de la plupart des jeunes Malgaches. Certes, les recrutements se font encore rares devant les candidats toujours nombreux. Et cela s’explique surtout par le fait que jusqu’à maintenant, il n’y a qu’une seule compagnie aérienne qui peut le faire. Cependant, cela n’empêche pas à tous ceux qui veulent le devenir d’avoir des espérances, et ainsi d’en rêver. En fait, d’après les explications de Soamisa Ralison, Coach dans le domaine en question, l’ouverture d’une nouvelle destination pour une compagnie aérienne constitue l’une des raisons du recrutement. Par ailleurs, les hôtesses de l’air ou stewards qui ont laissé derrière eux de longues années de service et qui n’ont plus la capacité de le faire (intellectuellement et physiquement) sont facilement livrés à la retraite. Ce qui donne ainsi l’occasion de recruter des nouvelles recrues. Toutefois, il faut noter que l’existence de recrutements dépend réellement du besoin de la compagnie. Donc, sa fréquence peut varier de 3 mois à 3 ans, ou plus, selon la situation. À titre d’information, le dernier recrutement a eu lieu au mois d’avril. L’occasion pour plus de 750 individus de se porter candidats.

« Oser rêver ». En effet, en plus du fait que les recrutements se font généralement d’une façon hasardeuse, ils se font toujours par le biais d’un concours de haut niveau. Et bien évidemment, ce sont seulement ceux qui répondent aux profils requis qui seront recrutés, des candidats motivés, ayant un niveau d’études ainsi qu’un bon état physique et intellectuel. Et c’est là que le centre de formation Fly Away intervient. Ce dernier se fixe comme objectif d’aider tous ceux (dans tout Madagascar) qui veulent se présenter aux éventuels concours de recrutement en hôtesse de l’air ou en steward, d’avoir un atout ou un certain bagage, par l’intermédiaire du coaching et de l’encadrement. Celui-ci fait donc des cours préparatoires pour ces concours. Des formations de base qui durent 3 semaines pour le métier d’accueil, d’interface, de tourisme, ou toutes les formes de prestations de services sont ainsi offertes. Soamisa Ralison, en même temps membre de la coordination de Fly Away, évoque d’ailleurs que « cette formation peut être comparée à celles qui préparent les candidats à concourir à l’entrée à l’Enam ou à l’Inscae ». Avec comme devise : « Oser rêver », ce centre de formation peut permettre le rêve de tous ceux qui veulent devenir hôtesse de l’air ou steward à devenir une réalité. Dans la capitale, Fly Away va maintenant passer à sa 2e promotion et le début des cours est prévu vers la fin juin et le courant du mois de juillet. Il a son siège à Antaninandro, à 50m de la station Jovenna et ceux qui sont intéressés peuvent également téléphoner au 033 14 323 62. Ceux de Mahajanga, de Toamasina et d’Antsirabe sont en cours d’ouverture.

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication