Socio… Scopie

# Comme tous les ans, une circoncision collective aura lieu le 13 juin prochain dans chaque arrondissement de Tana. Cibles : 600 enfants issus des familles vulnérables. D’après les explications du 1er responsable de la Direction des Populations et de la Santé Publique (DPSP), Ndrantonomena Rakotonanahary, cet événement sera l’occasion pour la CUA de distribuer des jouets pour les enfants en question.

# La plupart des joueurs de rugby de l’Iarivo Rugby Club (IRC) sont maintenant devenus des agents de la CUA, a-t-on indiqué. A l’heure actuelle, seulement 2% d’entre eux ne le sont pas encore. A noter que sur le domaine du sport, la commune a trois clubs, dont l’IRC, Iarivo Foot-Ball Club (IFC), et le Tana Hand-ball Club (IHBC).

# La CUA, par le biais de la DPSP affirme ne pas avoir la totalité de l’autorité sur la gestion du stade de Mahamasina, une fois questionnée sur une éventuelle transformation de la pelouse du terrain en terrain synthétique. « Il faut d’abord vérifier si cela entre dans l’intérêt de tout le monde », a-t-on répondu. Ainsi, celle-ci affirme au passage que la partie verte du terrain en question n’est plus ouverte à tous les artistes. Cependant, aucune précision n’a pu être fournie quant à l’éventuelle organisation du grand spectacle habituel de Rossy sur ce terrain, à chaque 26 juin.

# A l’occasion de la fête de l’Indépendance, divers podiums auront lieu un peu partout à Tana. Le podium de Betongolo le 14 juin ouvrira les festivités, suivi de celui d’Ambohijatovo le lendemain. Après un arrêt de cinq jours, ceux-ci reprendront avec celui d’Ambohimanarina le 20 juin, suivi également de celui devant le SICAM Anosizato le 21 juin, et de celui d’Antsonjombe le 22 juin. Pour le jour suivant, une exposition sur les faits marquants de l’Indépendance avec diverses animations auront lieu à la CUA Analakely. Et les podiums ne se termineront que les 24 et 25 juin, respectivement au jardin d’Andohalo et à Ankorondrano.

Recueillies par Arnaud R.

Mois de l’enfance. Le mois de l’enfance accordera, cette année, une attention particulière à l’éducation. « Une opportunité pour promouvoir l’éducation des enfants afin d’assurer leur épanouissement et leur développement intellectuel », affirme la première dame, Voahangy Rajaonarimampianina, lors du lancement, lundi dernier à l’EPP Andavamamba, du mois de l’enfance. Les élèves de cette école primaire publique ont reçu, à cette occasion, des friandises, des livres et d’autres ouvrages tandis que ceux d’autres fokontany ont eu, eux aussi droit à des présents à l’occasion de l’inauguration d’une passerelle.

Hanitra R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication