Météo : Cinq nouvelles stations synoptiques automatiques

Cinq stations synoptiques automatiques respectant les recommandations et spécifications de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) sont maintenant opérationnelles à Madagascar. La cinquième vient justement d’être inaugurée par le Premier ministre à Morondava, région Menabe, samedi dernier. Elles vont être exploitées par la Direction Générale de la Météorologie (DGM). Les autres ont été installées respectivement à Nosy-Be, Sainte-Marie, Mananjary, et à Antsirabe. L’installation de ces nouvelles infrastructures entre dans le cadre de la mise en œuvre des activités de la sous-composante A3 ou «Renforcement de Capacité en matière de Réduction des Risques et des Catastrophes» du projet d’Urgences pour la préservation des Infrastructures et de la Vulnérabilité (PUPIRV), exécutée par la Cellule de Prévention et Gestion des Urgences (CPGU), branche de la Primature. Un projet financé par la Banque Mondiale. Ces antennes ont été acquises pour un montant de 330 000 dollars, soit 760 000 000 d’Ar. Selon les explications, ces infrastructures sont totalement autonomes en énergie et sont opérationnelles 24h/24. Leurs rôles sont entre autres : mesurer les principaux paramètres météorologiques en temps réel, assurer l’acquisition de données plus fiables et leur transmission en temps réel par satellite, sur une plus vaste étendue de territoire, obtenir des données plus complètes sur les prévisions météorologiques, renforcer l’assistance à la navigation aérienne. Les seules choses qui manquent à ces stations, ce sont les ordinateurs de bureau qui permettront d’exécuter toutes les tâches y afférentes et l’archivage des données.

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication