Villages Airtel : Consultations gratuites pour 6 000 personnes défavorisées

Ils étaient nombreux hier à rester sagement dans la file pour bénéficier des prestations de santé gratuite offertes par Airtel, avec le soutien de la commune urbaine d’Antananarivo, dans le cadre de ses actions sociales en cette fête de l’Indépendance. Trois villages Airtel ont été installés à travers la ville, dont Anosy derrière la Bibliothèque nationale, au marché d’Andravoahangy dans la cour du centre de santé de base et à Antanimora dans l’enceinte de l’église « Takarivan’ny Fanahy Masina » pour une grande campagne qui cible près de 6 000 personnes défavorisées, qui voient dans les soins médicaux un vrai luxe. Ces villages accueilleront les plus nécessiteux du 23 juin au 4 juillet. Ces bénéficiaires viennent des quartiers de la capitale, et seront pris en charge par une trentaine de médecins et de paramédicaux avec le service des maladies infectieuses de l’Hôpital Befelatanana. « Les personnes qui ont une maladie grave seront immédiatement référées à l’hôpital » souligne le Pr Mamy Randria, directeur de l’hôpital Befelatanana. Pour Airtel, qui combine cette action de consultations gratuites avec une sensibilisation sur le civisme, il s’agit de marquer son attachement aux valeurs citoyennes et à ses engagements dans les divers projets de développement économiques et sociaux.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication