GEM/BIT : Un atelier sur la santé et la sécurité au travail

Jacaranda
Christian Ntsay, représentant résident du BIT à Madagascar, lors de l’inauguration de cet atelier au Carlton, hier.
Christian Ntsay, représentant résident du BIT à Madagascar, lors de l’inauguration de cet atelier au Carlton, hier.

Un atelier sur « les réalités des risques psychosociaux à Madagascar : stress et violences au travail » se tient au Carlton Anosy depuis hier, sous l’impulsion du Groupement des Entreprises de Madagascar, et soutenu par le BIT. Visant à conscientiser les acteurs du monde du travail sur les nouveaux risques professionnels dus aux innovations techniques et aux changements sociaux, cet atelier veut attirer l’attention sur les effets psychosociaux pouvant toucher les travailleurs. Car ces risques sont peu connus à Madagascar. Et pourtant, le ralentissement de l’économie, la baisse du salaire et donc du pouvoir d’achat, l’augmentation des charges de travail, le stress du au renforcement du rendement au travail, les employeurs expatriés très peu au fait des réalités sociales malgaches et le non respect de la législation entraînent des états de stress affectant l’état de santé du travailleur. Ainsi, cet atelier, qui prend fin ce jour, veut plaider la cause des travailleurs afin que la santé au travail devienne une priorité dans les entreprises. Au terme de cet atelier, une proposition de feuille de route pour élaborer un plan d’action national sur la santé et la sécurité au travail devra être présentée par les participants issus de toutes les régions.

Anjara Rasoanaivo

Telma Fibre Vibe

Share This Post