Vatovavy Fitovinany : Les paysans veulent cotiser pour leurs retraites

Jacaranda
Les enquêteurs auprès des paysans.
Les enquêteurs auprès des paysans.

Verser une cotisation pour percevoir une pension de retraite de 400 000 Ar plus tard, lorsqu’il ne pourra plus travailler les champs. Georges Jean Marie Rakoto, planteur de girofle dans la commune de Marofarihy dans la région Vatovavy Fitovinany, semble conquis. L’idée que les paysans, qui représentent tout de même 90 % de la population de cette région, puissent recevoir des pensions de retraite et d’autres indemnités sociales est une initiative importante, pas seulement dans cette région, puisque les paysans constituent 80 % de la population malgache. La CNaPS et le Tranoben’ny Tantsaha organisent depuis quelques mois une série d’enquêtes auprès des paysans de toute l’île, afin de collecter des données et des informations sur la motivation de ces paysans, premiers concernés dans ce projet, quant à leur affiliation à la CNaPS. Un atelier de formation pour les techniciens enquêteurs précède ainsi chaque descente sur terrain auprès des ménages des paysans dans les régions.

Anjara Rasoanaivo

Telma Fibre Vibe

Share This Post