ENAM : La promotion MEVA opérationnelle

Jacaranda

Une vingtaine de jeunes commissaires du commerce et de la concurrence sont fonctionnels depuis hier à 15 heures, à partir du moment où ils ont prêté serment à la Cour d’appel. « Fuyez la corruption »  a plaidé le président du tribunal en présence de plusieurs personnalités dont le SG du ministère du commerce et de la consommation, du DG du commerce extérieur et du DG de la consommation et de la concurrence, ainsi que du président du Syndicat des commissaires du commerce et de la concurrence, car nos jeunes diplômés devront assurer au maximum.  En tout, ils sont juste une centaine de commissaires du commerce et de la concurrence dans tout Madagascar,  hormis cette nouvelle et 6ème promotion MEVA de 2012-2014. Ces 14 jeunes femmes et 6e jeunes hommes seront nos gages de sécurité à la consommation quelque part mais 100 dans tout Madagascar ne seront jamais suffisants pour 22 millions de Malgaches. Avec cette affluence de produits hors normes, ces marchandises avec des inscriptions dont on ignore le B.A BA, il y a du boulot.  En amont comme en aval, les commissaires du commerce devront agir « sans corruption » comme demandé car il y va de la vie du pays même.

Anny Andrianaivonirina

Share This Post