COI : Surveillance accrue face au virus Ebola

Jacaranda

Le réseau de Surveillance des épidémies et de gestion des alertes (SEGA) et les services nationaux se sont concertés sur les mesures de contrôle et de renforcement de la surveillance déjà mises en place, face à l’épidémie de maladie à virus Ebola qui affecte aujourd’hui 4 pays de l’Afrique de l’ouest. Une première enveloppe de 50 000 euros a été débloquée par la COI, via le projet « Veille Sanitaire océan Indien », financée par l’Agence française de développement, pour mobiliser en 48 heures, à la demande d’un Etat membre, les laboratoires et les épidémiologistes du réseau « SEGA one Health ». Le risque d’importation du virus dans la région est considéré par les instances internationales comme faible. A ce jour aucun cas suspect n’a été recensé dans le sud-ouest de l’océan Indien.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post