Baccalauréat : Plus de 65 000 candidats en lice, dont une benjamine de 10 ans

Jacaranda
Les candidats au bac technique ont déjà terminé leurs épreuves spécifiques la semaine dernière.
Les candidats au bac technique ont déjà terminé leurs épreuves spécifiques la semaine dernière.

Jour J pour les candidats au baccalauréat 2014. A partir de ce jour, 65 904 candidats affronteront les épreuves ultimes qui termineront le lycée et leur permettront d’accéder, s’ils réussissent, aux études supérieures.

Les candidats au baccalauréat technique ont déjà entamé leurs épreuves la semaine dernière, du 11 au 14 août 2014. A partir de ce jour, ils s’aligneront avec les autres candidats au bac général qui, eux, débuteront les leurs. Plus de 65 900 candidats sont alors dans la course au sésame qui ouvrira les portes des universités. La majorité d’entre eux, soit 44 000 candidats, sont inscrits en série A2 tandis que les séries C et D comptent respectivement 3 900 et 12 900 candidats. Jusqu’à jeudi, les uns et les autres auront l’esprit concentré sur ces examens qui leur permettront de décrocher le premier diplôme universitaire.

Candidates précoces. Un peu plus de la moitié de ces candidats sont des jeunes filles, puisqu’elles représentent 50,15% des inscrits. Parmi elles, des candidates qui, si l’on se réfère à leur âge, sont encore des enfants. En effet, la benjamine est âgée de seulement 10 ans tandis qu’une autre candidate, issue de la même école qu’elle, à savoir, le lycée privée « La

Créative », à Ambohitsoa Ivanja, est âgée de 12 ans ! A l’opposé, le doyen, inscrit en candidat libre, est âgé de 71 ans. Des candidats vivant avec des handicaps sont également prêts pour les épreuves et bénéficient des dispositifs adéquats : neuf non voyants, quatre malentendants et deux autres candidats avec des handicaps moteurs.

Convocation. Le week-end dernier, l’heure était aux derniers préparatifs, notamment, la reconnaissance dans les centres d’examen, afin de repérer les salles d’examen et de vérifier que le nom du candidat figure bien sur la liste qui y est affichée. Dès la semaine dernière, les candidats n’ayant pas reçu leurs convocations étaient assez nombreux à venir dans les locaux de l’Office du baccalauréat pour se faire délivrer un duplicata. C’était justement le cas pour ceux qui n’ont pu recevoir les leurs, le précieux document étant retenu par les directeurs d’établissement pour cause d’écolages impayés.

Hanitra R.

Share This Post