Africamedias – GEPIMM : La presse malgache sur la bonne voie !

Hop, une petite photo de groupe.
Hop, une petite photo de groupe.

Quelques représentants des entreprises de presse malgaches viennent de bénéficier d’une formation gratuite en journalisme, pour l’amélioration de leur performance.  

Huit rédacteurs en chef et 18 journalistes ont bénéficié de trois types de formation offerts par l’Ong internationale Africamédias en collaboration avec le Groupement des Editeurs de Presse d’Information, Multimédia de Madagascar (Gepimm), tout au long de la semaine dernière. Il s’agissait d’une formation en Management de la rédaction pour les rédacteurs en chef, assurée par Dominique Gerbaud. Pour les journalistes, six d’entre eux ont été formés en Journalisme sportif par Patrick Rosier, et les 12 autres, en Fondamentaux du journalisme par Pierre Lechantre. Ces formateurs sont tous des journalistes chevronnés, des Grands Reporters ayant occupé des postes importants dans le journalisme, avec des années d’expériences internationales hors-pair, tout en faisant partie de l’équipe des Reporters Sans Frontières.

«Ce stage m’a permis d’avoir l’opportunité de vivre le journalisme », a confié Michael Joachim Rakotoarisoa, l’un des stagiaires en fondamentaux du journalisme. Au terme de la formation, chacun des stagiaires a été mandaté d’un certificat de fin de stage. La cérémonie de remise des certificats se déroulait dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie à Antaninarenina, vendredi dernier. Une occasion pour Zo Rakotoseheno, Représentant du Gepimm d’adresser ses meilleurs remerciements aux formateurs venus de loin qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour le renforcement des capacités des journalistes malgaches. Ces stagiaires font ainsi partie de la troisième promotion des journalistes malgaches ayant bénéficié de ces types de formation, depuis la première année d’intervention de l’Africamédias dans le pays, en 2011.

Fierté et confiance. En effet, l’Africamédias est une association bénévole créée il y a dix ans de cela, par des jeunes journalistes retraités qui veulent se rendre utiles, dont le seul but est d’aider leurs confrères en Afrique (au Mali et au Niger), y compris donc ceux de Madagascar, à se développer. Pour ce faire, elle donne diverses formations à la consolidation économique et commerciale des entreprises de presse. Auprès du GEPIMM, ses principales missions concernent la redynamisation et la restructuration des entreprises de presse, à travers des formations en gestion d’une entreprise de presse, le management de la rédaction, la mise en place de régit publicitaires, l’amélioration de la diffusion de presse… sans oublier celles qui viennent d’être offertes. Le web journalisme, reportage – montage Tv et Radio, éthique et déontologie du journalisme, et photojournalisme sont à venir. «Nous sommes venus avec du stress. Mais nous repartons avec un sentiment de fierté et de confiance», a affirmé Dominique Gerbaud, dans son discours, lors de la remise des certificats. Un avis qu’il a partagé avec le Grand Reporter Pierre Lechantre, en disant: «nous avons une totale confiance en la presse malgache. Mais il faut qu’elle ait les moyens économiques nécessaires pour résister à toutes les pressions». Rendez-vous donc l’année prochaine avec d’autres stagiaires.

Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication