BNGRC : Mise en place d’un cadre de prévention et de gestion des urgences liées aux incendies


Des suivis et contrôles ont eu lieu pour que les dons arrivent entres les mains des bénéficiaires.
Des suivis et contrôles ont eu lieu pour que les dons arrivent entres les mains des bénéficiaires.

Suite à la multiplication des dégâts liés aux feux et laissant généralement dans une désolation totale les populations des « fokontany » victimes, le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), avec l’appui technique des éléments du Corps de Protection Civile (CPC), projette de mettre en place un plan cadre de prévention et de gestion des urgences liées aux incendies. Ce, en attendant la mise en place d’un plan de contingence pour la gestion de ce genre d’urgence. Ainsi, selon les explications, ce plan comprendra, entre autres, des stratégies de communication visant à rappeler la population sur les dangers que représentent les feux, et les mesures préventives qui devraient être appliquées pour limiter les cas d’incendies aussi bien au niveau des zones urbaines que rurales. Par ailleurs, avant de procéder à des interventions, le BNGRC exigera désormais de connaître les causes de ces incendies qui ne sont pas toujours relayées par les informations provenant de la base. A cet effet, les aides seront limitées si les incendies sont intentionnels et/ou liés à des feux de brousse et de défrichement non maîtrisés.

Dons. Dans d’autres cas, le BNGRC étudiera en fonction de l’ampleur du dégât, les aides à prodiguer. Dès à présent, le BNGRC va multiplier la sensibilisation des populations aux mesures de prévention telles que le respect des distances minimum entre les constructions, la gestion des âtres après cuisson, l’utilisation des tôles comme toiture… afin de limiter les cas d’incendies. Mais en attendant, une équipe menée par le Col Gabriel Ramanantsoa, s’est rendue dans le village d’Ampasimbe Manasatrana, district de Fénérive-Est, région Analanjirofo, et dans le district de Mahanoro, région Atsinanana, vers la fin du mois dernier, pour se mettre au chevet des victimes d’incendie dans ces villages, en y effectuant des dons. A ce titre, entre autres, plus d’une centaine de sacs de riz blanc, des légumes secs, des marmites des fournitures scolaires y ont été remis.

Recueillies par Arnaud R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication