Maîtres Fram : Menace de grève générale avant la fin d’année si…

Jacaranda
Le sit-in des maîtres Fram d’avant-hier a été quand même bref.
Le sit-in des maîtres Fram d’avant-hier a été quand même bref.

Encore une fois, les enseignants Fram, membres de l’Anefa, ont effectué un sit-in devant la DREN Analamanga d’Ambatomena, dans la matinée d’avant hier. Selon Elidiot Randrianjafy, président de l’Anefa, c’était un geste de solidarité pour tirer la sonnette d’alarme face à ce qui arrive à ces maîtres Fram. «C’est parce que nous n’avons toujours pas reçu les subventions qu’on nous a tant promises», évoque-t-il. En effet, selon les explications, les enseignants Fram dans les EPP n’ont pas encore obtenu leurs 4 mois de subvention. Tandis que pour ceux des CEG, c’est 8 mois. Or, il a été prévu que leur argent devait leur revenir au plus tard hier, suite aux promesses qu’on leur aurait faites. Ainsi, à l’occasion de ce meeting, ils ont rencontré le premier responsable de la DREN Analamanga. A l’issue duquel, l’on sait que cet argent est encore au Trésor. Ainsi, l’on a confié qu’une commission comprenant des représentants des maîtres Fram et ceux de ladite DREN vont aller au ministère des Finances et du Budget lundi prochain pour mettre au clair la situation. «Il faut que notre argent soit débloqué avant la fin de cette année. Sinon, nous serons contraints de procéder à une grève générale. Et je vous assure qu’on le ferra», conclut Elidiot R, d’un ton ferme. Quoi qu’il en soit, il faut dire qu’ils ont quand même raison de revendiquer cet argent, vu que c’est quasiment leur seule source de revenus.

Arnaud

Blueline Air Fiber

Share This Post