Accidents de la circulation : Appel aux responsables !

Au-delà du dégât matériel, des accidents graves, ce sont des pertes en vie humaine !
Au-delà du dégât matériel, des accidents graves, ce sont des pertes en vie humaine !

Le ministère des Transports et l’ATT ont réuni la presse hier pour appeler à la vigilance de tous, principalement sur les routes nationales.

14 décès, 56 blessés, pour 6 accidents graves sur les routes nationales, et des victimes traumatisées pour toute leur vie. Ce n’est même pas le bilan de l’année 2014, mais le rapport d’une semaine sur les quelques RN menant vers les régions. La perte en vie humaine est déplorable, il est normal donc si le ministère des Transports et l’Agence des Transports Terrestres se mobilisent pour faire appel à toutes les parties à la vigilance : les transporteurs et les coopératives, puisque, ce sont les premiers concernés. Ainsi, des sanctions seront appliquées aux coopératives qui sont responsables des accidents sur les routes. Suspension de la Licence d’exploitation du véhicule, voire cessation de l’activité. A leur tour de conscientiser leurs chauffeurs. Car dans beaucoup de cas, c’est le chauffeur lui-même qui fait des extra-tours, histoire de gagner un peu plus d’argent !

Responsables. Les coopératives ne sont pas les seules responsables, il y a aussi les gendarmes et la police de la route qui, en se laissant corrompre et en acceptant quelques billets, ferment leurs yeux sur les irrégularités des véhicules. Et il y a bien sûr les passagers eux-mêmes qui poussent les transporteurs à la surcharge. Des banderoles ont été placées dans les stationnements, mais cela ne suffit pas. D’autres moyens de sensibilisation plus pertinents devraient être utilisés pour réellement conscientiser tout le monde sur les conséquences d’un accident sur les routes. Car l’on ne parle pas seulement de victimes, de pertes matérielles, mais de vies humaines innocentes.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication